23 mai 2022

Delphine Wespiser : l’ex-Miss France victime d’attitudes osées, de confidences choquantes.

Cette chroniqueuse de « TPMP » et ancienne Miss France relate les comportements déplacés qu’elle a subis en tant que reine de beauté. Des confidences rares et glaçantes…

delphine wespiser tpmp

Delphine Wespiser fait partie de la grande famille de TPMP depuis plusieurs saisons maintenant. L’émission de C8, animée et produite par Cyril Hanouna, met en avant chacun de ses chroniqueurs. Il n’est donc pas rare qu’ils aient tous des anecdotes à partager. Et sur le plateau de TPMP, chaque sujet abordé donne lieu à un débat entre les membres du plateau mais aussi avec le public. Génération 2 ne vous cache pas que c’est sans doute la place laissée au public dans cette émission de C8 qui fait en partie le succès de l’émission. D’autant que cette fois-ci, ils ont pu réagir aux propos choquants de Delphine Wespiser. Ancienne Miss France et fière de l’être, elle a toujours défendu le concours lors de ses interventions dans TPMP.


Mais elle avouera qu’elle s’est parfois retrouvée dans des situations délicates parce qu’elle a porté la couronne de Miss France. Néanmoins, il faut faire attention à ne pas prendre le problème à l’envers. En effet, ce n’est pas parce qu’elle était Miss France qu’elle a vécu un calvaire. Mais parce que certaines personnes sont mal intentionnées envers une jeune femme qui gagne enfin un concours de beauté. Un comportement qu’elle dénonce enfin sur le plateau de TPMP, ce 17 février 2022.

Delphine Wespiser évoque les « mains baladeuses » des « hommes de pouvoir ».

wespiser

Élue Miss France le 3 décembre 2011, la chroniqueuse de TPMP n’avait que 19 ans. Elle avait réussi à convaincre les membres du jury ainsi que le public pour remporter ce prestigieux concours. Et force est de constater qu’aujourd’hui encore, Delphine Wespiser fait l’unanimité. Depuis plus de 10 ans, elle est restée dans le cœur des Français et a profité de sa notoriété pour faire carrière à la télévision. Chroniqueuse, actrice et animatrice, elle est aussi une véritable influenceuse. Et face aux attaques récurrentes contre le concours Miss France, elle a toujours tenu un discours mettant en avant tous les avantages et le prestige de l’événement. Néanmoins, le comportement de certaines personnes face à son titre, ont été très largement déplacés. Pourtant, elle n’avait pas vraiment souhaité en parler publiquement avant le 17 février dernier. Peut-être par crainte que ces commentaires ne nuisent à la compétition elle-même ?


« En règle générale, les maires ont les mains baladeuses, bien les politiques. Quand on prend les photos, ils ont les mains au niveau des hanches, et puis à la fin de la photo, ça descend, c’est tout. Maintenant je sais comment faire, quand je sens que la main descend ou veut descendre, je la remets en place et je le regarde … Je ne dis rien, je remets la main fermement en place, et la personne comprend « , dit alors Delphine Wespiser. Et cela a eu le don de choquer son auditoire. Mais Génération 2 vous assure qu’elle racontera ensuite une histoire encore plus troublante.

Des anecdotes glaçantes sur le plateau de TPMP

wespiser delphine

« Sinon, avec des hommes qui ont beaucoup de pouvoir, qui sont très riches, j’ai eu beaucoup de demandes en mariage. Avec des hommes très très très vieux », a alors ajouté la chroniqueuse de TPMP. Se souvenant alors d’une offre très particulière de l’un de ces hommes de pouvoir. « Quand j’avais vingt ans, je suis allée manger avec un homme de soixante-quinze ans (…) Cela ne faisait pas longtemps que j’avais quitté Miss France, je cherchais des projets pour travailler, et il m’a dit : ‘Si tu veux on peut aller déjeuner ensemble’. Il m’a dit que je pouvais être l’égérie de sa marque. D’ailleurs, je ne sais même pas quelle était cette marque. Et au bout d’un moment, il m’a dit : « Alors, vous êtes en couple ? Vous savez, je suis célibataire, donc si vous voulez, on peut faire un bon échange.

En gros, c’était de l’argent pour être à ses côtés. Il m’a dit : ‘Je suis seul et toi, tu veux un coup de main, je peux te le donner' », a expliqué Delphine Wespiser. Mais jamais dans son esprit le concours Miss France, le fait de remporter le titre, n’a été autre chose qu’une énorme chance. Génération 2 vous l’a dit plus haut, elle tient cet événement annuel en haute estime. Comme elle l’a dit sur son compte Instagram, pour les 10 ans de son élection, c’est un grand merci que Delphine Wespiser adresse au public. « J’ai grandi avec vous. Il y a 10 ans, vous avez élu l’Alsacien roux qui défend les animaux ! A 19 ans, ce fut pour moi un tsunami, un mélange d’émotions si fortes et si différentes. Une année intense où j’ai appris à parler en public, à vaincre ma timidité, à quitter ma région, ma chambre d’ado pour commencer une nouvelle vie à Paris, à me maquiller, à marcher sur des talons, à poser aussi (…) Le 3 décembre 2011, tu as changé ma vie, je n’ai aucune idée de ce qu’elle serait aujourd’hui », a-t-elle écrit.