19 mai 2022

Laura Smet aurait tenté de mettre fin à ses jours, ce qui l’a hantée pendant des années


En janvier 2010, Laura Smet fait la une des journaux. La jeune femme aurait tenté de se suicider dans une église de Paris. Retour sur ce terrible événement.

laura


Fille de Nathalie Baye et de Johnny Hallyday, Laura Smet se passionne rapidement pour le 7e art. Elle quitte ses études à 16 ans pour se consacrer à la comédie, sous la direction de Raymond Acquaviva. Elle obtient rapidement la reconnaissance de ses pairs avec le prix Romy Schneider. Mais l’apogée de sa carrière est sans doute sa nomination au César du meilleur espoir féminin, en 2004.
Pourtant, quelques années plus tard, rien ne va plus dans sa vie. La jeune femme fait la une des journaux. Le lundi 4 janvier 2010, elle aurait fait une tentative de suicide dans l’église de Saint-Germain-des-Prés. C’est en tout cas ce qu’expliquent les journalistes de la chaîne d’information LCI. En 2007, la fille de Johnny aurait déjà tenté de se donner la mort en mélangeant une forte dose de médicaments et d’alcool.

« J’étais vraiment en danger de mort »

johnny hallyday laura


En 2008, dans une interview accordée à nos confrères de Marie-Claire, Laura Smet dit avoir tiré un trait sur ses problèmes de drgue et d’alcol. « J’ai tenu bon grâce à ma mère et à quelques amis proches, dont mon meilleur ami, Jérôme Corcos, qui m’a sauvé la vie en me persuadant de me faire soigner », confiait-elle dans les colonnes du magazine « Marie-Claire » en octobre 2008. Et de poursuivre : « J’étais vraiment en danger de mort, car je me croyais invulnérable. Mais le corps peut lâcher à tout moment quand on y va comme j’y suis allée avec la cke et l’alcol. Et puis, je ne vais pas l’édulcorer, quand on est accro, on ne fait plus rien. »


Ses fans ont été choqués d’apprendre la nouvelle, lors du nouveau drama du 4 janvier 2010. « C’est justement parce que beaucoup de gens entrent dans cette église que nous avons d’abord pensé à un malaise à l’arrivée des pompiers. Mais, à part les appels au secours entendus un peu après 15 heures, tout s’est passé très calmement. Les pompiers n’ont rien voulu dire et ont demandé s’il y avait une porte de derrière pour évacuer la personne en difficulté qui avait reçu les premiers soins dans le petit chœur de l’église, à l’abri des regards. C’est là qu’on s’est dit qu’il pouvait s’agir d’une personnalité », avait alors confié un employé de la paroisse à Gala.fr.

Laura Smet décide de s’exprimer

laura smet instagram


Son père, Johnny Hallyday, alors à Los Angeles, s’était dit très préoccupé par le drame. Même Jacques Dutronc s’était épanché à l’époque dans la presse. « C’est incroyable. Je connais Laura, nous avons fait des tournées ensemble. Elle est charmante. Je l’aime bien parce que, de loin, elle me fait penser à Johnny, elle a des expressions comme lui, c’était très drôle. Après je ne sais pas si elle est fragile. Dutronc avait évidemment pris régulièrement des nouvelles de Johnny lors de son hospitalisation à Los Angeles. « Ça me faisait à chaque fois que cette carcasse est malade. J’avais des nouvelles des proches, pas de ces espèces de vautours parasito-je-ne-sais-quoi qui s’infiltrent et se permettent de donner des nouvelles de son état de santé. Il est très populaire mais il n’appartient pas à tous ces gens.


Quant à Laura Smet, elle venait de terminer le tournage du film « Insoupçonnable », avec Charles Berling. Très vite, elle a tenu à démentir les rumeurs sur un éventuel suicide. « Contrairement à ce que les gens et les médias ont dit, je n’ai pas fait de tentative de suicide. Je devais sortir d’une période professionnelle compliquée et là, j’ai dû subir la pression causée par l’inquiétude sur la santé de notre père », a-t-elle déclaré dans les pages du magazine Gala.

Aujourd’hui, Laura Smet a trouvé son équilibre. Elle vit avec son mari Raphael Lancrey Javal. Ensemble, ils ont eu un adorable bébé, Leo, en octobre 2020. Ce drame fait donc partie d’un lointain passé !