19 mai 2022

Camille Lellouche fait des confidences touchant sur son ex violent, « Tu te fait battre, on t’humilie ».


Dans un documentaire, l’humoriste, chanteuse et actrice a révélé avoir été victime, à l’âge de 19 ans, d’un ancien compagnon violent. Une relation toxique dont elle a eu du mal à sortir.


Alors que le 19 novembre, Canal + proposera une soirée spéciale autour de Camille Lellouche avec la diffusion de son spectacle, les téléspectateurs pourront ensuite découvrir un documentaire consacré à l’artiste. Dans l’une des séquences, la chanteuse et actrice évoquera sa vie privée à travers une relation toxique qui a malheureusement fait d’elle une victime. Génération 2 vous en dit plus.

Camille Lellouche : victime d’un conjoint violent « les coups continuent de pleuvoir
Un témoignage émouvant

grand corps malade camille lellouche


Depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, les témoignages de femmes battues sont de plus en plus fréquents. Si évidemment, cette situation n’est pas nouvelle et perdure malheureusement depuis de nombreuses générations, la parole semble s’être libérée. Un véritable tournant qui permet aujourd’hui aux victimes de se faire connaître pour peut-être enfin faire évoluer les mentalités. Grâce à différents mouvements initiés ces derniers temps, le sujet est en effet de plus en plus présent dans l’actualité, tant du côté des célébrités que des anonymes. Des faits terribles que Camille Lellouche ne connaît visiblement que trop bien.


En effet, le 19 novembre prochain, les fans de Camille Lellouche pourront découvrir un documentaire intitulé Camille Lellouche : authentique, dans lequel elle n’hésite pas à s’exprimer sur le véritable calvaire qu’elle a vécu il y a quelques années. Une histoire poignante dont Génération 2 vous propose de découvrir quelques extraits. « A 19 ans, j’ai confiance en moi, je me sens belle. Je me sentais intelligente. Et je rencontre cette personne. Il est beau, intelligent, charismatique. Il a tout pour lui. C’est lui. C’est au bout de trois mois que tout a basculé. Une rencontre qui va en effet lui faire perdre une certaine insouciance et lui faire prendre conscience de la violence que vivent certains couples.

Quand les coups pleuvent

rayane bensetti camille lellouche


Dans cette séquence, qui sera bientôt diffusée sur Canal+, Camille Lellouche se souvient de la première grosse dispute : « J’étais dans une vexation ultime. Je suis sortie pour ne pas pleurer devant lui pendant 10 ou 15 minutes. Quand je reviens, j’entends : ‘Où est cette p*** ?’ Il me gifle. Mais c’est tellement absurde, c’est un choc. Je lui dis : « Tu me frappes ? Toi, tu m’as frappé ? » C’est fini, tu n’entendras plus jamais parler de moi. Tu me dégoûtes. Pourtant, malgré la colère et évidemment la déception, elle avoue être restée aux côtés de son compagnon violent.


En effet, comme tous les manipulateurs, ce jeune garçon a su être très convaincant comme le souligne Camille Lellouche dans son récit :  » Ils ont tous la même technique : il me baise les pieds, il pleure, il craque, il m’écrit des lettres d’amour…. Il me dit que ça ne lui est jamais arrivé. Sauf que les coups continuent à pleuvoir (…) au bout d’un moment, tu n’as plus de force. Vous êtes battu, vous êtes humilié. J’avais envie de vomir 7 jours sur 7″.

Une véritable cure de désintoxication

camille lellouche grand corps malade

Pour Camille Lellouche comme pour de nombreuses autres femmes dans la même situation, il semble en effet très difficile de se détacher d’un homme qui se montre pourtant violent. La jeunesse, l’amour ou le malheur sont en effet parfois des facteurs qui laissent espérer une amélioration de la situation qui n’arrive pourtant que rarement. La chanteuse a cependant eu la chance de pouvoir compter sur sa famille et notamment sa mère pour lui venir en aide au bon moment.
Un coup de pouce bienvenu dont ne peuvent malheureusement pas bénéficier toutes les victimes au point d’être obligées de vivre avec une personne dont elles craignent le moindre geste et la prochaine colère qui arrive tôt ou tard. En tout cas, ce témoignage de Camille Lellouche est celui de nombreuses femmes qui ont vécu la même situation. Un amour qui se transforme en coups et en haine, alors que du côté de la victime, il y a un réel sentiment d’impuissance, de frustration et même de honte. Honte de ne pas avoir réagi à temps, et même dans certains cas de ne pas avoir dénoncé les faits.
Peut-être, la raison pour laquelle Camille Lellouche souhaite aujourd’hui raconter son histoire est d’inciter d’autres victimes à prendre la parole, même si pour certaines ce sera très compliqué. Cependant, il semble que la chance ait fini par sourire à Camille Lellouche qui a connu par la suite des relations plus épanouissantes. Même si aujourd’hui elle n’en dit pas plus sur sa situation personnelle, elle semble néanmoins avoir déjà vécu de très belles histoires d’amour même si elles n’ont pas duré.