23 mai 2022

Delphine Wespiser déraille devant une ex-Miss victime de harcèlement sexuel dans TPMP.


Sur le plateau de TPMP, Kelly Bochenko s’en est pris à Geneviève de Fontenay qui l’a destituée de son titre de Miss Paris à cause de photos trop osées. Delphine Wespiser a alors réagi brutalement. Une attitude qui lui vaut de vives critiques sur la Toile.

delphine wespiser tpmp


Alors que l’équipe de TPMP recevait Kelly Bochenko, l’ancienne Miss Paris 2009 sur son plateau ce vendredi 5 novembre, la jeune femme a vécu un moment de tension avec l’un des chroniqueurs de l’émission. En effet, l’ancienne reine de beauté était présente dans l’émission pour parler de son livre dans lequel elle revient sur son éviction du concours. Une élimination pour laquelle Delphine Wespiser n’a visiblement pas la même vision des choses.Géné vous en dit plus !

TPMP : un choc entre deux Miss ! Kelly Bochenko et Delphine Wespiser loin d’être d’accord
Un énorme scandale

delphine wespiser mari


Si Kelly Bochenko était présente sur le plateau de TPMP ce 5 novembre, c’était pour faire la promotion de son livre intitulé Miss scandale dans lequel elle raconte son histoire. Dans ce livre, l’ancienne Miss Paris 2009 explique comment le comité Miss France a choisi de l’évincer du concours à l’époque. Geneviève de Fontenay avait en effet décidé que le comportement de la jeune femme n’était pas conforme aux règles en vigueur. Pour rappel, la jeune femme était apparue dans le magazine Entrevue dans une position suggestive. Des clichés totalement inacceptables pour la célèbre dame au chapeau.


Cependant, pour Kelly Bochenko, c’est vraiment elle la victime dans cette affaire. Selon ses déclarations, elle aurait été effectivement manipulée lors de cette fameuse séance de shooting comme elle le dit devant les caméras de TPMP : « Je pensais arriver dans un studio photo et je me retrouve enfermée dans un type que je ne connais pas. Il a fermé sa porte à clé (…) il travaillait avec de grandes agences de mannequins. J’avais une confiance totale (…) ». L’ancienne Miss Paris se souvient simplement d’avoir été sans vêtements et précise qu’elle n’a pas de réel souvenir de ce qui s’est passé ensuite :  » Je ne sais pas ce qui s’est passé. J’arrive à l’expliquer dans la première scène du livre qui est détaillée ou je dis tout ce dont je me souviens « . Des déclarations qui n’ont visiblement pas convaincu Delphine Wespiser.

Delphine Wespiser : Idées de suicide

wespiser delphine


Selon le récit de Kelly Bochenko sur le plateau de TPMP, ce photographe aurait peut-être mis un produit hallucinogène dans son verre afin de lui faire subir ce qu’il souhaitait : « Je ne sais pas, je sais qu’il m’a servi un verre. J’étais super mal quand je suis partie, j’ai même fait un malaise (…) « . Apparemment très déstabilisée par toute cette histoire, l’ancienne Miss Paris avoue également avoir totalement perdu pied à cette époque au point d’envisager le suicide. Elle ajoute également que le comportement de Geneviève de Fontenay à son égard n’a pas arrangé les choses. Après avoir éliminé la jeune femme du concours Miss France, Geneviève de Fontenay avait en effet tenu des propos très durs à son égard : « Elle est méprisable », « Qu’elle aille au diable », « On ne va pas la plaindre ».


Pour Kelly Bochenko, le comportement de Geneviève de Fontenay est totalement inacceptable. Elle reproche également à l’ex-présidente du comité Miss France de vivre « dans un autre temps ». Une déclaration qui a eu le don de faire bondir Delphine Wespiser visiblement en total désaccord avec son ancienne collègue. La chroniqueuse de TPMP est en effet immédiatement sortie de son siège pour attaquer l’invitée de l’émission :  » Non, mais j’adore quand tu dis « une autre époque » ! Je vis en 2021, et ce qui me dérange, c’est que vous dites que vous êtes amnésique. (….) J’ai vu les photos juste avant l’émission, ce ne sont même pas des photos se*yantes, (…) ». Une manière d’insinuer que ces photos dépassent toutes les limites de la décence.

Une incompréhension totale


Visiblement très touchée par cette attaque de Delphine Wespiser, Kelly Bochenko ne semble pas en croire ses oreilles : « Quand j’entends ce genre de discours, j’ai envie de vomir ». Une réaction qui ne semble pas avoir déstabilisé la chroniqueuse de TPMP : « Moi, j’ai eu un haut-le-cœur quand j’ai vu les images ». Tentant de se justifier, l’ancienne Miss Paris dit qu’elle a aussi beaucoup de mal à regarder ses photos qui, selon elle, sont le résultat d’un photographe qui a finalement abusé d’elle.


Apparemment consciente que Kelly Bochenko pourrait être une victime dans cette affaire, Delphine Wespiser tente de calmer le jeu :  » Si elle est victime, c’est vraiment horrible et c’est génial que vous ayez sorti ce livre pour toutes les jeunes filles. Moi, les photos m’ont choquée, sans doute que ça vous choque aussi parce que ce n’est pas le cas.