28 novembre 2021

Charlène de Monaco en cure de désintoxication ? La princesse bien pire que dans la réalité.


Charlène de Monaco souffre de problèmes ORL, la princesse serait également en plein sevrage pour lutter contre une addiction qui la touche depuis de nombreuses années.


Si depuis de nombreux mois, l’état de santé de la princesse Charlène de Monaco inquiète, de nouvelles informations apportent aujourd’hui un éclairage différent sur le sujet. Alors qu’elle se trouve toujours en Afrique du Sud à cause d’un problème, il y aurait une autre raison à son exil. En effet, elle lutterait actuellement contre une addiction qui la touche depuis de nombreuses années. Génération 2 vous explique tout !

Princesse Charlène de Monaco : accro à la drogue, les médecins seraient à ses côtés.
Une très longue absence

charlene de monaco jeune


Depuis plusieurs mois, la princesse Charlène de Monaco ne met plus les pieds sur le rocher. En effet, au début de l’année, l’épouse du prince Albert de Monaco a quitté la Principauté et ses enfants. Elle s’est rendue en Afrique du Sud dans le cadre d’une mission de protection de la nature. Suite à un problème ORL, les médecins lui ont interdit de voyager en avion en raison de graves complications. Pour cette raison, il lui a été impossible de rejoindre sa famille en Europe, ce qui signifie une très longue séparation.


Même si la princesse Charlène de Monaco a reçu la visite de son fils, de sa fille et de son mari à plusieurs reprises, cette très longue absence a néanmoins soulevé de nombreuses questions. Aujourd’hui, d’autres informations laisseraient également penser qu’en plus de ses problèmes d’oreilles, la mère de famille serait également soignée pour une maladie qui la ronge depuis près de dix ans maintenant. Selon un article de nos confrères de Voici publié le 5 novembre dernier, il s’agirait d’une addiction aux somnifères que Charlène de Monaco consommerait de manière vraiment excessive.

Un secret de Polichinelle

rosier charlene de monaco


En effet, un proche du palais aurait récemment avoué que Charlène de Monaco aurait régulièrement recours à un cocktail de somnifères, mais aussi d’antidouleurs pour tenter de « soigner une vieille blessure ». L’ancienne nageuse professionnelle serait alors tombée dans une routine par rapport à ces produits en utilisant quotidiennement un cocktail de « Stilnox, Imovane et dérivés du Carfentanil ». Si cette nouvelle est surprenante, cette personnalité, qui préfère rester anonyme, affirme qu’à Monaco, tout le monde savait : « Si l’addiction de Charlène est totalement taboue sur le rocher, tout le monde est au courant. Albert a profité de son éloignement géographique pour lui demander de tout arrêter. Et Charlène s’est pliée à sa volonté.


Apparemment, le prince a en effet exigé de sa femme qu’elle prenne sa vie en main. Elle serait accompagnée de médecins qui l’aideraient à traverser cette période difficile. Un spécialiste monégasque suivrait l’évolution à distance et resterait en contact avec ses homologues sud-africains. Dans cette équipe, il y aurait un psychiatre spécialement désigné pour s’occuper de la princesse Charlène de Monaco dans ce processus de rétablissement. Toujours selon la même source, elle serait totalement abstinente « depuis près de six semaines » et envisagerait maintenant de revenir à Monaco. En effet, toute la population attend une date précise. Génération 2 vous en dit plus !

Une journée extrêmement importante

rosier princesse charlene de monaco


Si jusqu’à aujourd’hui le peuple monégasque a toujours témoigné d’un soutien sans faille à la Princesse Charlène de Monaco, son absence sur le rocher le 19 novembre prochain serait certainement à l’origine d’une forte polémique. En effet, ce jour est particulier pour la Principauté car il s’agit de la fête nationale. Un événement extrêmement important dans le petit État, tant pour la population que pour le palais royal. Son retour serait également une manière très claire de mettre fin aux rumeurs de divorce qui continuent d’alimenter les médias depuis plusieurs mois. En effet, pour certains, il semble totalement incompréhensible qu’une mère puisse vivre loin de ses enfants malgré d’éventuels problèmes de santé.

>


Cependant, certains indices laissent penser que cet exil pourrait bientôt prendre fin. Selon le magazine Voici, la dame de compagnie de la princesse Charlène de Monaco serait déjà au palais pour mettre en place ce retour tant attendu. Même si toutes les conditions ne semblent pas vraiment réunies. « Beaucoup pensent que Charlène n’est pas prête. Si elle revient, elle fera quelques apparitions publiques pour faire illusion. Pour cette source proche du palais, rien ne serait vraiment gagné. Toutefois, il est probable que tout le monde sera très attentif si effectivement la princesse Charlène de Monaco fait son apparition le 19 novembre dans le cadre des festivités. Une manière de savoir ce qu’il en est exactement de sa santé, mais aussi de sa proximité avec le prince Albert.

Richard Hubert

Amateur de la rédaction et correction web. J'ai une bonne maitrise de la création des contenues web répondant aux norme SEO. Freelancer, Je fais partie de l'équipe dynamique de Génération 2.

Voir tous les articles de Richard Hubert →