28 novembre 2021

Bruno (12 Coups de midi) accusé de triche, il avoue tout en direct !

L’actuel maître de midi de « 12 Coups de midi » s’est confié à nos confrères de « Gala ». Et Bruno n’a pas échappé à une question sur les accusations de favoritisme. Une question à laquelle il a répondu.

Un maître de midi n’est pas un vrai maître de midi s’il n’est pas accusé d’être favorisé par la production. Depuis le 21 janvier 2021, les téléspectateurs de TF1 peuvent suivre les aventures de Bruno (les 12 Coups de midi), sur TF1. Ce mercredi 11 août, le beau trentenaire en était à sa 197e participation et a terminé l’émission avec 828 545 euros de gains. Après avoir détrôné Christian Quesada et Paul, il pourrait bien prendre la place de numéro 1 aujourd’hui occupée par Eric (199 participations). Mais selon certains internautes, elle n’est pas totalement méritée.

Lors de sa 194e participation, la production du jeu télévisé présenté par Jean-Luc Reichmann a été accusée de favoriser Bruno (Les 12 Coups de midi). Selon les internautes, ses questions étaient plus simples que celles de son adversaire lors de la manche du « Coup fatal ». Interrogé sur le sujet par nos confrères de Gala, le candidat a assuré qu’il accordait peu d’importance à ces critiques. « Je refuse de créer un compte Twitter car je ne veux pas entrer dans un cercle vicieux en regardant en permanence ce que les gens peuvent dire de moi. Après, je pense qu’on ne peut pas s’en sortir et que ça peut nous atteindre », a expliqué le Normand. Il ne sait donc pas tout ce qui se dit sur lui et ce n’est pas plus mal. « J’ai juste Instagram comme réseau social et la plupart des critiques sont sur Facebook et Twitter à mon avis », a-t-il déclaré.

bruno les 12 coups de midi

Bruno (Les 12 Coups de midi) « considère que les réseaux sociaux ne sont pas la vie ». Il préfère les retours des personnes qu’il croise dans la rue et surtout de ses proches. Un entourage qu’il compte bien gâter avec l’argent gagné dans Les 12 coups de midi. « Je pense que je vais faire des investissements et des investissements locatifs. J’aimerais investir dans des appartements dans le Sud-Ouest, d’où je viens », avait-il également confié à Gala en juin dernier.

Bruno bientôt millionnaire ? Il a écrasé Christian Quesada

Bruno (Les 12 Coups de midi) pourrait bien établir un nouveau record. Après avoir dépassé Christian Quesada la semaine dernière, qui était jusqu’alors le deuxième champion de l’émission, le candidat s’apprête à détrôner Eric, qui est parti avec plus de 900 000 euros de gains… Bruno (Les 12 Coups de midi) deviendra-t-il bientôt le plus grand gagnant de l’émission Les douze coups de midi ? Réponse le 13 août pour l’actuel maître de midi qui a déjà détrôné Christian Quesada qui occupait la deuxième place avec 193 participations et 809 392 euros.

Condamné en avril 2020 à trois ans de prison pour corruption de mineurs et détention et diffusion d’images pédopornographiques, Christian est depuis sorti de prison grâce à « un crédit de peine exceptionnel ». Toujours soumis à 5 ans de suivi socio-judiciaire, il est désormais inscrit au fichier des délinquants sexuels. Pour nous, c’est comme si Bruno (Les 12 Coups de midi) était déjà en deuxième position », confirme un membre de l’équipe de production. Nous n’allions pas en faire tout un plat. D’autant plus que le casier d’Eric s’approche…. « 

les 12 coups de midi bruno

Bruno (Les 12 Coups de midi) possède un gain supérieur à 800 000€

La semaine dernière, Bruno (Les 12 Coups de midi) avait déjà accumulé près de 812 995 euros.  » Je reçois l’argent au fur et à mesure, avec un décalage d’environ trois mois entre la diffusion et le versement. Cela me permet de m’organiser un peu et de ne pas recevoir un gros chèque d’un coup », a-t-il expliqué au Parisien.

Vendredi prochain, Bruno détrônera peut-être l’actuel plus grand champion de l’émission Eric qui compte 199 participations et 921 316 euros de gains. Surnommé « Fifou Dingo », Bruno (Les 12 Coups de midi) deviendrait alors le champion de deux jeux télévisés français : Les douze coups de midi sur TF1 mais aussi Personne n’y avait pensé sur France 3 où il avait remporté 12 500 euros de gains en 2020 avec un collègue de travail.  » C’est une fierté. Bon après, l’argent et la durée ne sont pas les mêmes que sur TF1″, avait-il confié à nos confrères du Parisien lors d’une précédente interview.

>

Privé de célébrité à cause du Covid-19

Près de huit mois après sa première participation à Les douze coups de midi, Bruno n’a pas cédé sa place de maître. Le candidat s’est fait connaître des téléspectateurs, une célébrité loin d’être insupportable. Merci la crise de santé ! Il est en passe de détrôner Christian Quesada, ses 199 participations et ses 809 392 euros de gains empochés lors de son élimination. Sous ses airs timides, Bruno (Les 12 Coups de midi) a fait son chemin dans le classement des Maîtres du Midi. Situé sur la troisième marche du podium après avoir dépassé le jeune Paul, le candidat est sur le point d’éjecter celui que Les douze coups de midi veulent oublier.

les 12 coups de midi bruno éliminé

Le secret de sa sérénité ? Le travail et l’habitude des quiz de culture générale : « A Noël, la tradition était de jouer au Trivial Pursuit en famille. Et, avec un cousin, on jouait sur des applications de quiz en direct, raconte-t-il au Parisien. J’ai toujours été très curieux avec, je pense, une assez bonne mémoire et je déteste ne pas savoir de quoi quelqu’un parle ». Lui qui ne voulait pas participer au début, se retrouve dans la liste des meilleurs joueurs de l’histoire de l’émission. Bruno (Les 12 Coups de midi) savait qu’il y aurait des conséquences à être exposé de cette manière, mais il est étonnamment plus calme qu’il ne l’avait imaginé.

Bruno (Les 12 Coups de midi) « Je refuse d’être sur Twitter »

Si les téléspectateurs reconnaissent Bruno dans la rue, ce dernier ne doit pas rester cloîtré chez lui, bien au contraire : « J’habite dans un petit village. En deux jours, tout le monde savait » explique-t-il au Parisien. Mais un certain Covid-19 a changé la donne : « Aujourd’hui, je ne suis plus arrêté au supermarché ou dans la rue.

Loin de Twitter et de sa méchanceté gratuite, Bruno (Les 12 Coups de midi) s’en tient au contact physique et visuel, plus compliqué en période de restrictions sanitaires, et aux messages reçus par certains internautes : « Tant que ça reste gentil, ça ne me dérange pas. Ceux qui ne m’aiment pas ont la décence de ne pas venir me le dire. Comme je refuse d’être sur Twitter, je ne sais pas. C’est peut-être la clé de son succès…

Bruno compte-t-il vraiment arrêter le jeu s’il bat le record d’Eric ?

Bruno est toujours le grand champion des 12 Coups de midi. Le maître de midi envisagerait-il d’arrêter s’il battait tous les records ? Le candidat de TF1 lève le voile sur ce mystère et met les choses au clair. Bruno (Les 12 Coups de midi) prépare-t-il un coup de théâtre ? C’est ce que laisse entendre une rumeur relayée par le youtuber Chasseur d’étoile. Alors qu’il a validé ce mercredi 27 juillet sa 183e victoire, le champion des 12 Coups de midi poursuit son incroyable parcours sur TF1. Le trentenaire est à la tête d’une cagnotte de 793 995 euros et occupe toujours la 3e place du classement des plus grands maîtres de midi.

bruno 12 coups de midi

Un palmarès qui lui permet de rêver à la première occupée jusqu’à présent par Eric. « Au fur et à mesure qu’il se rapproche, il y a quand même un peu de pression. La mécanique du jeu fait que je m’en rappelle souvent, alors je me dis que ce serait dommage de perdre avant. Après, il y a toujours la fierté, bien sûr. C’est une émission qui a 11 ans, il y a eu plus de 12 000 candidats. Si je suis le premier, ce sera énorme. Après, le titre ne changera pas ma vie », a-t-il déclaré à Télé Star.

Bruno (Les 12 Coups de midi) « Ce serait un peu insultant »

Si Bruno (Les 12 Coups de midi) se voit en tête, selon les rumeurs, il aurait cependant révélé à un participant qu’il ne comptait pas non plus s’attarder dans le programme au cas où il parviendrait à battre tous les records. Le candidat envisagerait ainsi d’abandonner au milieu du parcours comme l’a fait Xavier en 2013 pour des raisons professionnelles. Interrogé par Télé Star, le maître de midi a tenu à apporter une précision : il ne « pense » pas tout quitter. « Déjà, je ne suis pas à la recherche d’un emploi, donc il faudrait vraiment que ce soit une opportunité pour être appelé ailleurs », a-t-il déclaré. Bruno a effectivement appris son licenciement en pleine compétition mais ne s’en inquiète pas vraiment pour l’instant.

Il préfère se concentrer sur Les 12 coups de midi. Il y a des sommes d’argent incroyables en jeu », a-t-il expliqué. On gagne beaucoup en peu de temps, donc ce serait un peu insultant de dire : ‘Vous savez quoi, j’ai tous les records donc je m’en fous, je m’en vais’. Après, je dis ça mais si je fais 450 concerts et que je m’ennuie, peut-être que je me dirai qu’il faut que je reprenne ma vie en main. Mais quand même, je n’ai pas envie d’abandonner, il n’y a pas de lassitude. C’est une chance incroyable, donc je ne pense vraiment pas me permettre d’arrêter. Les téléspectateurs peuvent être rassurés, Bruno (Les 12 Coups de midi) ne quittera les 12 Coups de midi que lorsque son heure sera venue. « De toute façon, il faut bien que je perde un jour ! Je préfère perdre à la loyale plutôt que d’abandonner et de le regretter deux semaines plus tard », a-t-il déclaré. Et pour l’instant, Bruno est très loin de vouloir dire adieu à l’émission !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *