25 octobre 2021

Joe Dassin est frappé par la perte de son fils : Joshua est parti alors qu’il était juste un bébé

Le chanteur sera à l’honneur dans l’émission « 300 chœurs chantent » sur France 3. L’occasion de revenir sur l’un des drames de la vie de Joe Dassin : la mort de son fils Joshua, âgé de quelques jours seulement.

Il est l’un des plus grands chanteurs français du 20ème siècle. Joe Dassin, décédé en 1980 à seulement 41 ans, possède une discographie à rendre jaloux n’importe quel artiste. France 3 l’a bien compris et ce vendredi 30 juillet, la chaîne du service public présente l’émission 300 chœurs chantent dans laquelle des artistes reprendront les plus belles chansons de Joe Dassin. Parmi les invités, Hélène Ségara, Patrick Bruel, Louane et Anggun. Une très belle soirée avec les deux fils de l’artiste, Jonathan et Julien.

S’il a eu deux fils de sa relation avec Christine Delvaux, sa seconde compagne, Joe Dassin a été marié pendant plus de 10 ans avec Maryse Massiera, qu’il a épousée en 1966. Ensemble, ils ont vécu un terrible drame. Leur premier enfant est né grand prématuré le 12 septembre 1973. Une naissance trop précoce pour le petit Joshua, qui ne vivra que 5 jours. Une terrible épreuve pour le couple qui ne s’en remettra jamais vraiment.

joe dassin

S’ensuit une période sombre pour Joe Dassin car les deux albums qu’il sort après cette tragédie, Treize Chansons Nouvelles (en 1973) et Le Costume Blanc (en 1975) sont des « échecs cuisants » pour le chanteur, selon France Dimanche. Enfin, en mai 1977, Joe Dassin et Maryse décident de divorcer à l’amiable, mettant fin à un mariage marqué par la mort tragique du petit Joshua. Le chanteur originaire de Brooklyn réalise enfin son rêve de paternité quelques années plus tard avec la naissance de Jonathan en 1978 et Julien en 1980. Il meurt d’une crise cardiaque le 20 août 1980, quelques mois seulement après la naissance de Julien, lors de vacances à Tahiti.

Jonathan Dassin orphelin à 16 ans : « Je veux vivre le plus longtemps possible pour mes enfants »

Jonathan Dassin entretient la mémoire de son père, Joe Dassin, une icône de la chanson française. Orphelin de père à l’adolescence, il a depuis fondé sa propre famille. Le chanteur n’a plus qu’un seul souhait, vivre le plus longtemps possible…
Jonathan Dassin n’a pas connu son père Joe Dassin, décédé avant ses 2 ans. Il était encore adolescent lorsque sa mère, Christine Delvaux, est décédée. Depuis ces deux tragédies, le chanteur est devenu parent. Il n’a qu’un seul souhait pour ses enfants : « vivre le plus longtemps possible » !

Jonathan Dassin

Jonathan Dassin s’est confié au magazine Gala. Le chanteur de 42 ans a raconté son enfance passée sans son père Joe Dassin (décédé le 20 août 1980 d’une crise cardiaque à l’âge de 41 ans), le souvenir de ce dernier et l’impact de sa musique. Jonathan a également évoqué sa mère Christine Delvaux, décédée d’une crise d’asthme à l’âge de 46 ans, le 5 décembre 1995. Jonathan est devenu orphelin à 16 ans. Il a depuis fondé sa propre famille, accueillant deux enfants, Jana et Jahlil (11 et 5 ans), nés de sa relation avec Samira. Ces naissances ont-elles réveillé la douleur causée par l’absence de ses propres parents ? « Cela ne m’a pas ramené à ma propre histoire, répond Jonathan Dassin. En revanche, j’ai envie de vivre le plus longtemps possible pour mes enfants. »

S’il n’a pas vraiment connu son père, il occupe une place importante dans la vie de son fils, ainsi que dans celle de sa petite famille. « Nous avons grandi dans la maison de Feucherolles [dans les Yvelines, ndlr], qu’il avait construite. Tout faisait référence à lui, raconte Jonathan à Gala. On regardait les émissions qui lui étaient consacrées, et les films de famille, les diapositives…. Cela ne m’a pas inspiré d’émotion particulière, si ce n’est l’envie de découvrir son histoire. En revanche, j’ai été très touché le 14 juillet dernier lorsque, lors du défilé militaire, la fanfare a repris Les Champs-Élysées. Ce morceau est un monument, comme l’Arc de Triomphe ! J’étais très fier ce jour-là, mon père le mérite. »

fils joe dassin

Il ajoute, concernant ses enfants : « Ils le connaissent, c’est quelqu’un d’important pour eux, mais on ne fait pas la messe autour du grand-père », explique Jonathan. Jonathan Dassin est devenu artiste à son tour et garde vivant le souvenir de son père, une icône de la chanson française. Il décrit tout de même son patronyme comme une « arme à double tranchant ». « J’ai déjà entendu des remarques désobligeantes sur mon nom et cela m’a parfois servi. Mais il y a aussi une certaine dose de bienveillance qui en a découlé », dit-il. L’éventualité d’un nom de scène a toutefois été rapidement écartée : « J’y ai souvent pensé, même récemment. Mais je suis fier de mon père, de mon grand-père [le réalisateur Jules Dassin]. Il y a une tradition artistique dans la famille et je veux en faire partie. »

>

Joe Dassin : Son fils Jonathan perpétue une curieuse tradition familiale avec ses enfants !

Jonathan Dassin a de nombreux points communs avec son père, Joe Dassin. Il a décidé de pousser cette similitude un peu plus loin en renforçant une tradition établie par le chanteur dans les années 70… La musique coule dans ses veines. Jonathan Dassin sortira bientôt son deuxième album. Il a également travaillé, pendant une bonne partie de l’année 2020, sur un bel opus dédié à son père, intitulé À toi. Le 23 octobre dernier, il a rendu hommage à l’homme, à l’artiste, en demandant à de nombreux collègues d’unir leurs voix pour reprendre son répertoire légendaire. Patrick Fiori, Axelle Red, Camélia Jordana, Ycare, Jérémy Frérot, Madame Monsieur et d’autres ont accepté de jouer le jeu. Mais cette ode nostalgique, aussi superbe soit-elle, n’est pas le seul clin d’œil à Joe Dassin, qui a rejoint l’Eternel en 1980.

jo dassin

« Nous avons perpétué la tradition familiale« 

Les deux fils de Joe Dassin, Jonathan et Julien, ont en effet veillé à respecter une petite coutume instituée par papa… en devenant, eux aussi, pères de famille. « J’ai deux enfants », explique l’aîné à France Dimanche. Jana, 11 ans et Jalil, 5 ans. Comme vous pouvez le constater, nous avons perpétué la tradition familiale des noms commençant par la lettre J ! Depuis qu’ils sont tout petits, ils savent qui est leur grand-père et je suis très touchée quand ils me le disent. De temps en temps, ils aiment écouter ses chansons ou le regarder quand une vieille émission passe à la télé. Ils me font rire parce qu’ils reconnaissent immédiatement sa voix. Mais je ne peux pas cacher le fait que lorsque je suis devenu père, j’ai été envahi par ce sentiment très fort de vouloir être là pour eux le plus longtemps possible. Je veux les voir grandir, connaître mes petits-enfants ».

« Nous nous devions d’honorer ce nom. »

Il aurait rêvé d’un grand-père pour ses enfants. Malheureusement, Jonathan Dassin a dû dire adieu à Joe alors qu’il n’avait que 2 ans. En vacances à Tahiti avec sa famille pendant deux semaines, le chanteur a succombé à un infarctus du myocarde, laissant derrière lui deux garçons en larmes. Mais c’est avec fierté qu’en 2021, chacun d’entre eux porte ce fameux nom : « Je dirais qu’il m’a porté plus qu’il ne m’a pesé », dit Jonathan. Mais même s’il nous a ouvert quelques portes, il n’a jamais été un laissez-passer ou un passe-droit. Derrière lui, nous devions être à la hauteur, et peut-être encore plus parce que nous étions ses fils. Nous nous devions d’honorer ce patronyme qui est celui de mon père et aussi celui de mon grand-père. » On dirait qu’ils sont sur la bonne voie…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *