25 octobre 2021

4 remèdes naturels pour protéger sa peau du soleil

L’été et les vacances ont déjà commencé ! Afin de se protéger des méfaits du soleil, zoom sur les 4 secrets de beauté 100% naturels à adopter dès maintenant pour une peau parfaitement préparée et un bronzage sain et durable.

Des produits à pédale pour le bronzage, un régime pour booster son bronzage, …. Voici 4 astuces naturelles pour préparer votre peau au soleil et protéger sa peau du soleil.

Comment préparer sa peau au soleil ?

1°/ Utilisez un gommage doux et hydratant

Utilisé depuis la nuit des temps, le savon noir est l’exfoliant phare des femmes orientales pour protéger sa peau du soleil. En effet, c’est dans la vapeur chaude du hammam, qu’il élimine en douceur les cellules mortes tout en protégeant et en hydratant la peau grâce à sa formule naturellement riche en vitamine E. Une étape importante puisque le gommage permet au bronzage de s’installer sur une peau parfaitement nettoyée et évite la desquamation.

Comment l’utiliser ?

Appliquer le savon noir en couche semi-épaisse sur la peau humide, en évitant le contour des yeux. Laisser poser 10 à 15 minutes. A l’aide d’un gant de Kessa ou de Loofah, procéder au gommage en effectuant des mouvements circulaires. Rincer abondamment.

proteger du soleil

2°/ Optez pour une hydratation riche en bêta-carotène

Riche en vitamine A et en bêta-carotène, l’huile de carotte est un parfait booster naturel de bronzage pour augmenter la production de mélanine, ce qui va permette de protéger sa peau du soleil. Il est donc recommandé d’appliquer cette huile naturelle matin et soir sur l’ensemble du corps et du visage afin de simuler l’éclat de la peau tout en la préparant à l’exposition aux rayons UV. Elle est également très efficace en tant que traitement après-soleil, faisant durer votre bronzage plus longtemps.

3°/ Boostez les effets avec une pédale de bronzage naturelle

Utilisé par les Indiens d’Amazonie, l’urucum est une graine antioxydante 100 fois plus riche en caroténoïdes que la carotte. Naturellement composée de zinc, de cuivre et de sélénium, elle lutte contre le vieillissement cutané et favorise la production de collagène. Associez-la à l’huile de noyau d’abricot, connue pour sa préparation saine aux premiers rayons du soleil : ces deux ingrédients garantissent un bronzage doré.

  • A appliquer : Mélangez 100ml d’huile d’abricot avec 10 grammes de poudre d’urucum.
  • A boire : 1 cuillère à café de poudre d’urucum à diluer dans un verre d’eau à prendre avant le petit déjeuner.

4°/ Privilégiez les bons aliments

Il existe de nombreux compléments alimentaires qui prétendent stimuler la capacité naturelle de votre corps à bronzer, mais peu de recherches soutiennent leur efficacité. Cependant, manger des fruits et des légumes naturellement riches en bêta-carotène peut aider votre peau à bronzer sans brûler ce qui permet de protéger sa peau du soleil. « Des preuves croissantes suggèrent que la consommation de bêta-carotène par voie orale peut protéger la peau des dommages causés par les UV », explique Marko Lens.

astuces bronzage

Le bêta-carotène est un excellent antioxydant qui combat les radicaux libres et diminue le stress oxydatif de la peau, limitant ainsi les dommages causés par les rayons UV. » Pour augmenter votre dose de bêta-carotène, privilégiez les poivrons, les patates douces, les melons, les carottes, les abricots, les tomates et les légumes à feuilles vertes comme le chou frisé et les épinards.

>

Quels sont les risques d’une forte exposition au soleil ?

Le vieillissement de la peau

Avec l’exposition répétée au soleil, la peau devient plus fine et plus marquée. C’est pour cela qu’il est important de protéger sa peau du soleil. Des rides et des taches brunes apparaissent. S’il est agréable de profiter du soleil, il est conseillé de s’exposer avec modération. Protégez votre peau, évitez les heures les plus chaudes (12h-16h) et optez pour des expositions courtes et régulières.

Les coups de soleil

Une exposition de 15 minutes peut suffire à provoquer un coup de soleil, si vous n’avez pas appliqué correctement votre crème, par exemple. Il peut s’agir d’une brûlure du 1er degré si elle est rouge, ou du 2e degré si elle est accompagnée de cloques. Pour éviter les coups de soleil, appliquez une crème solaire adaptée et renouvelez l’application toutes les 2 heures (plus souvent si vous vous baignez).

Veillez à être toujours bien hydraté. Moins vos cellules contiennent d’eau, plus vous risquez d’attraper un coup de soleil. « N’oubliez pas que la santé de votre peau se trouve aussi dans votre assiette : foie de veau, œufs, légumes colorés (carottes, mangues…)… font partie des aliments protecteurs de la peau », ajoute le Dr Alexandra Dalu*.

astuces coups de soleil

L’insolation ou le coup de chaleur

Une exposition intense au soleil, surtout lorsque l’organisme n’y est pas préparé, peut provoquer le fameux coup de chaleur, potentiellement dangereux chez les populations sensibles, comme les nourrissons et les personnes âgées. Pensez à protéger sa peau du soleil, c’est primordial. Il peut également survenir chez les sportifs. Il se manifeste par des maux de tête, de la fièvre, des vomissements ou des diarrhées et peut conduire à une perte de connaissance.

Réactions de photosensibilisation

Il s’agit d’une réaction anormale à l’exposition au soleil. Certains médicaments peuvent provoquer ce type de réaction, comme les antibiotiques prescrits pour les infections urinaires, l’acné ou la rosacée, certains gels anti-inflammatoires pour les douleurs musculaires, et même certaines huiles essentielles (agrumes), par exemple. Si vous êtes sous traitement, vérifiez la notice de votre médicament. Si vous avez subi un traitement cosmétique (peeling) ou dermatologique au laser, veillez à ne pas vous exposer immédiatement au soleil et suivez scrupuleusement les recommandations de votre médecin.

Risques pour les yeux

Les rayons UV peuvent causer de graves lésions oculaires aux yeux non protégés. Selon l’OMS, 20 % des cataractes sont causées par l’exposition au soleil ; Plus rares, les ophtalmies sont des brûlures oculaires qui peuvent survenir en montagne ou en bord de mer, lorsque la réverbération est particulièrement intense. Si vous travaillez en extérieur dans ce type d’environnement, soyez particulièrement vigilant. Nous vous conseillons pour cela de protéger sa peau du soleil ; La kératite est une inflammation de la cornée également causée par le soleil. De manière générale, protégez toujours vos yeux avec des lunettes de soleil adaptées et suffisamment couvrantes.

protection soleil

Les poussées d’acné

Les adolescents apprécient d’autant plus le soleil qu’il tend à réduire leurs problèmes d’acné… Attention toutefois, car un effet « rebond » apparaît souvent quelques semaines après l’exposition. L’effet positif est donc de courte durée.

Melasma ou masque de grossesse

Le mélasma touche principalement les femmes enceintes mais pas seulement. Les hommes peuvent également être touchés par ces taches, qui se situent sur le visage, le cou et même le décolleté. Le mélasma peut également être déclenché par un traitement hormonal, par la prise d’une pilule contraceptive ou par un produit irritant préalablement appliqué sur le visage. D’où l’importance de protéger sa peau du soleil.

Lucite et pigmentation post-inflammatoire

La lucite est une forme d’allergie qui provoque des plaques rouges et des éruptions de boutons sur la peau du visage, du cou, du décolleté et des bras. Elle touche les jeunes femmes à la peau claire au début de l’exposition au soleil (par exemple au début de l’été) et peut durer plusieurs semaines. En principe, les symptômes régressent avec le temps. La prise de compléments alimentaires à base de bêta-carotène pour préparer la peau au soleil est souvent efficace en prévention. Un autre inconvénient qui concerne principalement les peaux foncées ou noires est la pigmentation post-inflammatoire sur les peaux exposées au soleil.

lucite

Les risques de cancer de la peau

En cas d’exposition trop fréquente et prolongée au soleil ou sans protection solaire appropriée, les risques de cancer de la peau augmentent considérablement. On distingue les carcinomes cutanés, qui peuvent apparaître chez les jeunes adultes de 35 ou 40 ans, et les mélanomes, plus graves. Les coups de soleil pendant l’enfance constituent un facteur de risque important. Il est donc particulièrement recommandé aux enfants de moins de 15 ans de se protéger des coups de soleil en portant des vêtements à manches longues, par exemple. Si vous avez un phototype inférieur à 3 (peau claire), faites contrôler régulièrement vos grains de beauté par un dermatologue. Donc pensez à bien protéger sa peau du soleil.

Des cheveux plus fragiles

Bien qu’il soit bénéfique pour la croissance, le soleil fragilise également nos cheveux lorsqu’ils y sont exposés, les rendant secs, déshydratés et cassants. C’est encore plus le cas si vos cheveux sont exposés à la pollution, à l’eau de mer, au chlore des piscines et s’ils sont colorés ou méchés. Pensez à hydrater et à nourrir vos cheveux avec des masques capillaires appropriés. En modifiant le pH du cuir chevelu, le soleil peut également favoriser l’apparition de pellicules chez les personnes sujettes à ce type de problème. Pensez à utiliser un shampooing régulateur de sébum ou anti-chute pour prévenir la chute des cheveux à l’automne.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Une publication partagée par écoconso (@ecoconso)

Profiter du soleil en toute sécurité

Il ne s’agit pas de vivre caché du soleil, mais d’éviter les coups de soleil et le bronzage excessif soit de protéger sa peau du soleil. Des expositions courtes mais régulières sont préférables à des expositions plus rares mais prolongées. Lunettes de soleil, chapeaux et crème solaire sont indispensables à tout âge. En hiver, il est conseillé de laisser la peau se reposer. Enfin, veillez à consommer suffisamment d’antioxydants et à boire suffisamment d’eau pour protéger votre peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *