28 novembre 2021

Presnel Kimpembe : Son chien passé à tabac dans la rue

Presnel Kimpembé se retrouve au cœur d’une affaire sordide ! Un chien portant son nom a été battu en pleine rue par son nouveau propriétaire. L’auteur des coups, qui aurait acheté l’animal sur un célèbre site internet, a été arrêté et placé en garde à vue.

Les vacances sont terminées, Presnel Kimpembe a retrouvé ses partenaires du PSG ! Il fait également son retour dans la presse, à cause d’une nouvelle nouvelle, cette fois sordide. Le nouveau propriétaire de son chien a été arrêté, après avoir violenté l’animal dans la rue. L’incident s’est produit dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 juillet 2021, dans la ville de Rueil-Malmaison (département des Hauts-de-Seine). Deux hommes ont été arrêtés après avoir battu un American staffordshire terrier de 18 mois, nommé Ryan. « Le chien a pris de grandes claques dans la gueule et a hurlé à la mort. L’un des hommes le tenait entre ses jambes et, selon les voisins, il lui donnait des coups de poing tandis que son congénère mimait des coups de pied », a déclaré Anne-Claire Chauvancy, présidente de l’association Action Protection Animale.

Lors de son interrogatoire, l’homme aurait déclaré avoir acheté le bull terrier sur le site Le Bon Coin. La police a scanné la puce électronique du chien dans le fichier I-CAD, la base de données européenne d’identification des carnivores domestiques, et a découvert l’identité de son propriétaire officiel. Il s’agit de Presnel Kimpembe, défenseur du Paris Saint-Germain et de l’équipe nationale française. Contactée par Le Parisien, une source proche du footballeur de 25 ans et père de deux garçons a déclaré que Ryan ne lui appartenait plus.

L’animal est issu d’une portée d’un des chiens de « Presko », mais a été vendu sans que ce dernier ne fasse les papiers de vente. L’ancien propriétaire avait 8 jours pour envoyer à I-CAD le document attestant le changement de propriétaire. Ainsi, Ryan a été considéré comme perdu pendant plusieurs mois. Quant à l’auteur des coups, il a été placé en garde à vue et relâché le mercredi 28 juillet. L’association Action Protection Animale a déposé une plainte contre lui pour acte de cruauté et a exigé le retrait de la garde de Ryan. Le terrier sera placé dans une famille d’accueil jusqu’au jugement de l’auteur des violences, fixé en décembre 2021.

presnel kimpembe

Son fils Kayis né grand prématuré, un souvenir traumatisant

Le défenseur de l’équipe de France règne sur les terrains de foot depuis plusieurs années maintenant. Si tout va bien depuis l’ouverture de l’Euro 2021, tout n’a pas été facile dans la vie de Presnel Kimpembe, notamment avec la naissance de son premier garçon Kayis, arrivé avec plusieurs semaines d’avance. Il est devenu l’un des hommes forts de Didier Deschamps depuis la Coupe du monde 2018, à l’issue de laquelle la France a remporté sa deuxième étoile. Titulaire indiscutable dans son club du Paris Saint-Germain, Presnel Kimpembe forme une charnière centrale de choc avec Raphaël Varane chez les Bleus.

Les deux joueurs ont encore montré leur solidité mardi 15 juin contre l’Allemagne, et ils tenteront d’en faire autant aujourd’hui face aux Hongrois. Si le défenseur de 25 ans est indéboulonnable sur le terrain, il est très différent avec ses deux garçons Kayis et Kahil. Contrairement à son attitude sur le terrain, il est toujours très affectueux avec eux. Si la vie est désormais douce pour le champion du monde, en couple avec la belle Sarah, sa compagne de longue date, la naissance de son premier garçon en 2017 a été une épreuve très dure pour le joueur et sa famille. Comme il l’a expliqué à ses 3 millions de followers sur Instagram, le grand copain de Kylian Mbappé a vécu des moments très durs lors de l’accouchement de sa femme.

« Tu viens de loin, très loin mon fils. Mais tu es un guerrier et aujourd’hui en bonne santé.« 

kimpembe

Le petit Kayis est né prématurément. « Tu viens de loin, de très loin mon fils. Mais tu es un guerrier et maintenant en bonne santé. Merci à Dieu pour ce cadeau ! Alors joyeux anniversaire Big Boy je t’aime mon fils », avait Presnel Kimpembe sur Instagram, au moment de la naissance de son fils. Ces mots accompagnaient une photo publiée le 5 octobre 2019, qu’il vient de supprimer. Elle est en revanche toujours disponible sur la page Instagram de sa compagne, Sarah. Toujours en octobre 2019, Presnel Kimpembe s’était confié sur la délicate naissance de son fils, qu’il avait d’abord choisi de ne pas révéler, dans une interview au Parisien. « Il est né à la fin du cinquième mois de grossesse, avait-il précisé pour la toute première fois.

>
 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Sarah (@__sarah.k)

Cela a été compliqué, surtout pour sa mère. Elle devait aller à l’hôpital tous les jours pour donner son lait, faire des exercices de peau à peau pour que le bébé sente que sa mère était là. Après, pour moi aussi, c’était compliqué. J’y allais la nuit pour me cacher, pour que personne ne me dérange ou ne me demande des photos. C’était difficile de sourire dans ces moments-là. Quand je finissais les matchs à l’extérieur, j’allais à l’hôpital vers 4h du matin, je sortais vers 6h et j’allais à l’entraînement le lendemain. C’était une vie un peu compliquée pendant quatre mois. C’est là qu’on se rend compte de la chance qu’on a d’avoir un enfant en bonne santé.  » Aujourd’hui épanoui et serein avec ses deux garçons, le défenseur des Blues et du PSG ne cachait pas, il y a deux ans, qu’il avait très peur pour son aîné. « Vous n’êtes jamais sûr à 100% qu’il va survivre quand il a des problèmes pulmonaires, des problèmes respiratoires. Parfois, il montait un étage et devait ensuite changer de service parce qu’il tombait malade », se souvient-il. Des problèmes comme ça, c’est difficile à vivre, mais ça forge aussi le caractère. » Toutes ces angoisses sont désormais bel et bien derrière lui.

kimpembe femme

Le père du joueur au coeur d’un scandale, révélé par Julien Courbet

Le champion du monde français Presnel Kimpembe est au cœur d’une polémique dont il se serait bien passé. Son père est accusé d’escroquerie pour une très grosse somme. Dans son émission Ça peut vous arriver du lundi 26 avril, Julien Courbet a évoqué cette sombre histoire. Les téléspectateurs de l’émission présentée par Julien Courbet et diffusée simultanément sur M6 et RTL ont dû être très surpris lorsqu’ils ont vu le nom de l’escroc apparaître à l’écran. Isaac Mampuya Kimpembe, père de Presnel, défenseur central du Paris Saint-Germain et de l’équipe de France, est au cœur d’une histoire très compliquée impliquant une importante somme d’argent.

L’homme réclame plus de 30 000€ !

Selon les informations diffusées par le présentateur hier, le père du joueur de 25 ans est au centre d’un conflit financier impliquant le frère de sa compagne. Il aurait escroqué cet homme en lui empruntant 30 000 € sans jamais le rendre ! Pour ce faire, Isaac Mampuya Kimpembe aurait joué de la notoriété de son fils, star du PSG, en invitant son beau-frère à plusieurs matchs de foot au Parc des Princes. Invité de l’émission de Julien Courbet, l’homme, qui se présente sous le nom de Tadi, se sent floué dans cette affaire. Selon lui, le père de Presnel Kimpembe lui a plusieurs fois assuré qu’il allait le rembourser rapidement. Sauf que l’argent n’est jamais arrivé ! Contacté par l’émission, le père du joueur s’est défendu en rejetant la faute sur sa petite amie.  » Le problème est entre lui et sa sœur. C’est ma petite amie. C’est elle qui a demandé l’argent pour monter une affaire. Je ne sais pas sur quel compte l’argent a été encaissé », a-t-il assuré.

kimpembe instagram

Pour obtenir un dédommagement dans cette affaire, Tadi a même été jusqu’à envoyer une lettre à la société immobilière du footballeur, qui, selon Julien Courbet, « pourrait être au courant » de cette histoire, même si en fait elle n’est impliquée dans rien et n’a aucune obligation de rembourser le plaignant. A la fin de l’émission, Isaac Mampuya Kimpembe a déclaré : « La sœur de Tadi va payer la dette ». Une réponse qui n’a visiblement pas satisfait les avocats de l’émission qui ont demandé que les choses soient clarifiées rapidement. Aucune réaction du joueur du PSG pour le moment, qui a deux jours d’une rencontre cruciale en Coupe d’Europe pour son club, il se serait bien passé de ce bad buzz !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *