28 novembre 2021

Claude François : ce lourd secret qui vient d’être dévoilé sur la vie privée du chanteur, vous n’allez pas le croire !

De son vivant, Claude François a caché un lourd secret : la naissance de son deuxième fils Marc. Une histoire que le chanteur a gardée pour lui pendant près de six ans, de peur qu’elle n’entache son image.

La vie de Claude François était pleine de secrets. Présenté dans Claude François : les derniers secrets, diffusé ce mercredi 28 juillet 2021 sur W9, l’artiste a caché de son vivant la naissance de son deuxième enfant Marc. Un jeune garçon que le chanteur a présenté, six ans après son arrivée dans le monde.

Claude François est devenu père pour la première fois en 1968 avec la naissance de Claude François Junior. Une naissance connue de tous. Pourtant, un an plus tard, son deuxième fils voit le jour. Une naissance qui, contrairement à la première, sera tenue secrète. Alors que son premier fils vit sous les projecteurs, Marc, quant à lui, passe les premières années de sa vie caché du public mais aussi de l’entourage du chanteur. « Les gens allaient au moulin (résidence de Claude François de 1964 à 1978). Mais on ne voyait jamais Marc », raconte Gérard Louvin dans le documentaire Claude François : Les derniers secrets.

claude françois

Marc devait rester dans sa chambre et ne sortir que lorsqu’il était habillé à l’image de son frère pour ne pas éveiller les soupçons des photographes et des visiteurs. La raison ? « Claude François ne voulait pas ressembler à un « pépère » avec deux enfants et montrer l’image d’un homme bien rangé à ses fans », explique François Diwo, son biographe. Le chanteur connu pour être un séducteur ne voulait pas être perçu par le public comme un père de famille trop sérieux.

Le mensonge de trop

Après avoir réalisé que sa carrière n’était plus aussi importante qu’avant, Claude François a alors décidé de révéler publiquement ce lourd secret. Dans une interview accordée à France Soir en 1975, il annonce publiquement qu’il est le père de deux enfants. Concernant Marc, le chanteur explique aux médias qu’il a gardé son existence secrète pour le protéger du harcèlement médiatique.

Malheureusement, ce mensonge a été celui de trop pour son ancienne compagne Sofia Kiukkonen. Dans les colonnes de Paris Match, le mannequin a déclaré ne pas avoir réalisé que le chanteur avait un deuxième enfant. « Je n’oublierai jamais le jour où Chouffa, la mère de Claude François, m’a révélé que son fils n’avait pas un enfant, mais deux enfants ! » avait-elle expliqué. « Je me suis demandée si je pouvais encore lui faire confiance. J’aimais Claude. Je voulais construire ma vie avec lui, fonder une famille. Je voulais un enfant. Nous avions discuté de ce sujet à plusieurs reprises. Il m’avait dit qu’il était prêt à tout pour me garder, cependant, il n’avait pas hésité à me demander d’avorter, huit mois plus tôt, lorsque je lui avais annoncé que j’étais enceinte », poursuit-elle. Et de conclure : « Je suis partie. »

claude françois jr

Une fan raconte comment elle a découvert son existence

Sex-symbol dans les années 1960 et 1970, Claude François s’affichait régulièrement avec son fils Claude François Jr. Cependant, à cette époque, personne ne savait que Cloclo avait également un autre fils prénommé Marc. Une fan du chanteur, Nicole Cotel, raconte le jour où elle a découvert l’existence de ce petit garçon. Idole de toute une génération avec des chansons comme Alexandrie, Alexandra, Bélinda ou Le téléphone pleure, Claude François est mort prématurément, à seulement 39 ans, le 11 mars 1978 en s’électrocutant dans sa baignoire. Derrière lui, le chanteur laisse des milliers de fans meurtris mais aussi trois enfants : Claude François Jr, Marc (né en 1968 et 1969 de son amour avec Isabelle Forêt) et Julie Bocquet (née en 1977, fruit de son amour avec une jeune femme nommée Fabienne).

Mais pendant de nombreuses années, Cloclo a volontairement caché l’existence de son fils Marc en ne se montrant qu’en compagnie de Claude François Jr. Une de ses fans, Nicole Cotel, avait réussi à découvrir par hasard l’existence de ce petit garçon alors qu’elle se promenait près du moulin de Cloclo. Interviewée dans l’émission Archives Secrètes diffusée le 14 mai 2021 sur France 3, elle a raconté qu’elle approchait régulièrement les fils de Claude François :  » Marc je me souviens de la première fois, je lui apporte des bonbons, je lui donne et puis il me regarde et me dit ‘merci’…. Et puis comment vous me connaissez ?’ Il ne comprenait pas qu’on le connaissait ».

>

Qu’est-ce que c’est que ça ? Connaissez-vous Marc ?

Quelques instants plus tard, Nicole a révélé qu’elle avait provoqué la colère de Claude François lorsqu’il avait compris qu’elle connaissait l’existence de son fils caché. Ce jour-là, elle lui avait montré une photo avec Claude Jr et Marc. Furieux de découvrir cette photographie, il lui aurait dit : « Qu’est-ce que c’est ? C’est Coco et Marc ? Tu connais Marc ? ». « Oui, je le connais. Tous ici on le connaît ! » lui aurait-elle répondu. « Ah, il n’était pas content. Il voulait la photo alors je la lui ai donnée et il m’a dit : ‘Tu l’auras plus’. Mais je l’avais en double à la maison cette photo » a dit Nicole.

claude françois junior

Enfin, Claude François a révélé l’existence de Marc en 1975 et a expliqué qu’il voulait protéger son fils des médias. En 2012, sa sœur Josette avait expliqué qu’en réalité Cloclo avait caché l’existence de son fils Marc pour ne pas donner l’image d’un homme rangé et inapprochable à ses fans féminines.

Claude François et France Gall en couple : les vraies raisons de leurs différentes ruptures

L’idylle entre France Gall et Claude François a connu de nombreuses ruptures entre 1964 et 1967. Entre crises de jalousie et coups de cœur, les deux artistes ont vécu une histoire d’amour riche en rebondissements. A l’honneur ce mercredi 28 juillet 2021 sur W9 dans Claude François : Les derniers secrets, la vie du célèbre chanteur a connu de nombreux rebondissements. Au sujet de sa vie privée, l’idylle entre Claude François et France Gall a également suscité beaucoup de curiosité de la part des Français. A la ville comme sur scène, les deux artistes étaient follement amoureux malgré leurs nombreuses ruptures.

Car il faut savoir qu’en 1964, lorsque le chanteur entame sa relation avec France Gall, cette dernière est encore mariée. France Gall, alors âgée de 17 ans, entretient une liaison secrète avec lui. Très jaloux du succès de France Gall, le père de trois enfants a même rompu avec elle en 1965 par téléphone. Après la victoire de France Gall à l’Eurovision pour sa chanson Poupée de cire, poupée de son, l’interprète de Reste lui annonce :  » Tu as mal chanté, tu étais nulle ! … Puisque c’est comme ça, c’est fini entre nous ! » avant de raccrocher.

Un amour avec des hauts et des bas

Pourtant, malgré cette rupture, le couple s’est réconcilié. « Quand j’ai rencontré France Gall, j’ai compris que mon cœur était guéri, qu’une fois de plus j’étais capable de dire « je t’aime » à une fille, que le souvenir de Janet ne hanterait plus jamais mes nuits. Avec France, cela a duré un peu plus de trois ans, trois années merveilleuses qui marqueront ma vie. Ce n’était que de l’amour, c’était de la passion. Nous nous sommes aimés puis déchirés, puis quittés, puis aimés à nouveau. Notre amour était comme l’éclair de l’orage, zèbre d’électricité, en dents de scie, avec des hauts et des bas », avait confié Claude François à propos de leur histoire d’amour.

claude françois mort

Mais en juillet 1967, France Gall décide de mettre un terme à leur idylle. Une triste séparation qui a inspiré à Claude François les paroles de sa chanson Comme d’habitude, qui deviendra plus tard un véritable succès. Une attention qui n’a pas été très bien prise par l’ancienne compagne de Julien Clerc qui s’est alors confiée à la presse :  » Claude m’a dit que cette chanson m’était adressée… peut-être pour m’émouvoir, car je ne vois pas le rapport entre le texte et notre rupture. Parce que le monstre que la chanson décrit, ce n’était pas moi ». Six ans après leur rupture, en 1973, les deux artistes se retrouvent pour chanter J’y pense et puis j’oublie, dans le spectacle de Carpentier.

Claude François : Un animateur a frôlé la mort par noyade à son domicile

L’histoire remonte au siècle dernier. Le jour de la fête des 7 ans de son fils, organisée au Moulin De Dannemois, le mythique chanteur Claude François a failli assister à la mort d’un des invités de son enfant…
Cette mésaventure a failli être la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Alors qu’il célébrait l’anniversaire de Claude Junior, le fils de Claude François et Isabelle Forêt, Florian Gazan a failli mourir. Invité le 7 avril sur le plateau de l’émission C à Vous, et alors qu’il a sorti son livre Ibysse le 4 février dernier, l’animateur a accepté de détailler cette mésaventure d’enfance qui aurait pu lui être fatale. « C’était son anniversaire, il est né la même année que moi, et pour ses 7 ans, il y avait une grande fête au Moulin [l’ancienne maison du chanteur, NDLR], se souvient-il. Il y avait une grande piscine, il y avait des baby-sitters, il y avait nos mères qui sirotaient n’importe quoi… »

mort de claude françois

C’est vrai que je ne sais pas nager

Une seconde d’inattention et c’est le drame. Au moment de souffler ses bougies, le petit héros du jour a l’idée de lancer un défi à tous ses invités. « On fait le gâteau d’anniversaire et soudain Claude dit : « Allez tous à la piscine », poursuit Florian Gazan. Tout le monde avait pris les bouées, les brassards et puis moi j’ai plongé en dernier et au fond de l’eau je me suis dit : ‘Ben oui, c’est vrai que je ne sais pas nager en fait’. Puis j’ai attrapé la cheville d’une baby-sitter, je me suis accrochée à elle, je l’ai serrée fort et elle m’a remontée. »

Fils du réalisateur de télévision Jean-Pierre Spiero, Florian Gazan est le filleul de feu Claude François. Ce qui explique sa proximité avec les enfants de l’artiste. Le temps a passé et, aujourd’hui, Florian Gazan peut certes nager en eaux troubles. Mais il reste marqué par cette histoire, qu’il a souhaité déverser dans les pages d’Ibysse. Cette œuvre, qualifiée de roman et publiée au Cherche-Midi, a de sérieux airs d’autobiographie. Flo, le héros du livre, se retrouve dans un hôtel après avoir été mis à la porte par sa petite amie et revit, en regardant le plafond de sa chambre, les événements marquants de sa vie…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *