27 septembre 2021

Olivier Véran : cette énorme boulette qu’il a commis en vaccinant Olivia Grégoire, la secrétaire d’État! !

Le gouvernement fait tout pour inciter les citoyens à se faire vacciner. Olivia Grégoire a montré l’exemple en recevant sa deuxième dose ce mardi 27 juillet 2021.

Olivier Véran, ministre de la Santé, a repris ses fonctions de médecin, le temps de la piqûre. La mise en place du pass santé indigne une partie des Français et en satisfait largement d’autres. Cependant, les membres du gouvernement montrent l’exemple pour convaincre les plus réticents. Ainsi, Olivia Grégoire, secrétaire d’État enceinte de son premier enfant, s’est fait vacciner à son tour devant les caméras.

Olivia Grégoire a reçu sa deuxième dose ce mardi 27 juillet 2021. Elle a profité d’une visite à l’hôpital Necker, situé rue de Sèvres dans le 15e arrondissement de Paris, pour se faire vacciner. Le ministre de la Santé et neurologue Olivier Véran s’est chargé lui-même de l’injection. « Un ministre qui en vaccine un autre, je ne pense pas que ce soit très courant », a déclaré Olivier Véran en se passant d’abord du gel hydro-alcoolique sur les mains. Il a ensuite mis un gant en latex sur sa main droite et retiré sa veste, avant de saisir le bras droit d’Olivia Grégoire et de la piquer. La patiente d’un instant a alors confié au ministre : « Vous n’avez pas perdu la main ! ».

olivier veran

« En tant que femme, j’ai compris qu’être enceinte ne me protège en rien du virus et que le vaccin m’en protège. De nombreux pays dans le monde pratiquent la vaccination des femmes enceintes et dès le premier trimestre. (…) Mon objectif était de montrer que je le faisais et qu’il fallait le faire : Je le fais pour me protéger, pour protéger les autres et pour protéger le petit être qui est en moi », a expliqué la secrétaire d’État à sa sortie de l’hôpital. Mes amis, femmes enceintes, faites-vous vacciner. Vous pouvez vous faire vacciner dès le premier trimestre. Après le principe de précaution, je crois que c’est un principe de responsabilité. »

Olivia Grégoire a officialisé sa grossesse le 8 juillet dernier, dans les pages du magazine Paris Match. Le bébé de l’ancienne compagne de l’ancien Premier ministre Manuel Valls est attendu pour Noël. D’ici là, la secrétaire d’État chargée des affaires sociales, de la solidarité et de l’économie responsable continue de travailler. « On peut faire un bébé et beaucoup de choses en politique. On n’est pas enceinte du cerveau », a-t-elle déclaré à Paris Match.

Quand Olivier Véran s’opposait à l’extension du pass sanitaire dans les restaurants

Dans une interview accordée à Konbini le 3 juin 2021, Olivier Véran a tenu un discours en contradiction avec certaines mesures du projet de loi santé, finalement adopté par le Parlement dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 juillet. Les débats autour du pass santé sont interminables. A tel point qu’au sein du gouvernement, les ministres eux-mêmes sont parfois amenés à changer d’avis sur la question.

Samedi 24 juillet 2021, 161 000 manifestants sont descendus dans les rues de France pour protester contre le projet de loi santé, qui prévoit l’extension du pass et l’obligation de vaccination pour les soignants et autres professionnels assimilés. Le texte, voté par l’Assemblée nationale en première lecture, a été définitivement adopté par le Sénat, dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 juillet 2021, rapporte l’AFP. Selon ce projet de loi, les Français devront présenter le précieux sésame pour accéder à certains lieux, notamment les restaurants, cafés et bars, y compris en terrasse. Pourtant, il y a près de deux mois, Olivier Véran tenait un discours bien différent sur les restrictions sanitaires à venir….

>
olivier veran reconfinement

« L’idée n’est pas de contrôler les gens »

Dans une interview accordée à Konbini le 3 juin 2021, le ministre de la Santé a déclaré : « Le pass santé n’est pas fait pour embêter les gens. L’idée n’est pas de contrôler les gens, ce n’est pas de les prévenir, de les trier. Je suis contre le transhumanisme, toutes ces choses me font peur et je me battrai contre toute ma vie. Je suis contre le pass santé dans les restaurants, contre le pass santé pour confier ses enfants à l’école. » Et de poursuivre : « On peut avoir des exceptions à discuter, ça peut arriver. Je pense notamment aux boîtes de nuit, qui nous disent elles-mêmes : ‘Si vous nous permettez de faire venir des personnes vaccinées plutôt que de rester fermés tout l’été, nous préférons venir à cela.’ Non, nous ne sommes pas en train de mettre en place un système de tri ou de sélection des personnes en fonction de leur état de santé. « 

Lieux concernés par l’extension du passeport santé

Le projet de loi santé doit désormais être examiné par le Conseil constitutionnel, qui rendra sa décision le 5 août 2021. C’est donc à partir de cette date que la loi pourra entrer en vigueur. En attendant, les lieux concernés par l’extension du pass santé devraient être les suivants : les transports publics interrégionaux, les foires, salons et séminaires, les restaurants, cafés et bars, les hôpitaux, les Ehpad ainsi que les autres lieux de soins et établissements médico-sociaux, indique Franceinfo. De quoi perturber le quotidien des vacanciers… en espérant que ces mesures puissent contenir la quatrième vague.

martin blachier olivier veran

Cette blague de Olivier Véran sur la Covid-19 qui a consterné les internautes

L’ambiance était électrique à l’Assemblée nationale, le 21 juillet 2021, Olivier Véran a lancé une petite phrase pour défendre le projet de loi sur la gestion de la crise sanitaire. Mais la blague de la ministre de la santé a fait pschitt… Il ne manquait plus que la tirade finale « merci, c’est tout pour moi » et les applaudissements du public pour croire à un spectacle de stand-up. Malheureusement, Olivier Véran était au milieu de l’Assemblée nationale et son sketch sur le coronavirus, mercredi 21 juillet 2021, n’a pas vraiment fait rire ceux qui étaient assis au premier rang.

Le Palais Bourbon n’est pas vraiment l’Olympia et le ministre de la Santé, adepte des punchlines, l’oublie parfois. D’autant que la période n’est pas propice aux blagues. Le 20 juillet 2021, la ministre de la Santé annonce que le nombre de contaminations a atteint 18 000 cas en 24 heures, un bien triste record. Face à l’urgence de la situation, le gouvernement a initié la seconde en préparant un projet de loi  » sur la gestion de la crise sanitaire  » à adapter à partir du 25 juillet 2021. Mais cette initiative se heurte à l’opposition de certains élus, et rend l’ambiance électrique dans l’hémicycle.

annonce olivier veran

« Le virus, s’il pouvait nous regarder, il se servirait une petite bière ».

Alors pour briser la glace, et apporter un peu de légèreté, Olivier Véran a cru bon de sortir une blague en défendant le projet de loi. Un mot d’esprit dont il est coutumier et pour lequel il a déjà été taclé. « Il y a un virus », a-t-il rappelé. Le virus, s’il pouvait nous regarder, je pense que ce soir il serait bien content et qu’il se servirait une petite bière. » Autant dire que cette petite phrase a fait pschitt, alors que le ministre et ses camarades sont sous pression. « Même pas drôle, la blague est nulle. Comme quoi elle est nulle dans tout ça », « Le virus il boit surtout du petit lait chacune de vos décisions depuis un an et demi hein », s’agacent les internautes sur les réseaux sociaux. Il va donc falloir se montrer plus convaincant -et faire moins la fine bouche- pour faire passer la pilule à tous ceux qui refusent la prolongation du passe santé. Sous peine de prendre l’eau définitivement….

Remonté contre les anti-vaccins : « Il faut que ça s’arrête »

Mardi 20 juillet 2021, Olivier Véran était invité sur RTL pour évoquer les nouvelles mesures pour endiguer la quatrième vague de l’épidémie de Covid-19. Le ministre de la Santé s’est une nouvelle fois montré très clair quant à son opinion sur le sujet des anti-vaccins.Le lundi 12 juillet 2021, Emmanuel Macron a annoncé, lors d’une allocution diffusée sur France 2, la mise en place du pass santé pour entrer dans des lieux tels que les restaurants, les cinémas, les théâtres ou les salles de sport. Cette annonce a eu l’effet d’une bombe auprès des Français encore réticents à se faire vacciner. Quelques jours plus tard, le nombre de rendez-vous pour le vaccin Covid-19 a explosé. Un afflux de plus de 3,7 millions de Français dans la semaine suivant le discours du Président de la République, rapportent nos confrères de BFMTV le 19 juillet 2021.

olivier veran femme

Mais cette contrainte de présenter un carnet de santé, obtenu après les deux vaccinations réglementaires contre le Covid-19, est interprétée par les anti-vaccins comme un moyen de les priver de leur liberté s’ils ne suivent pas les mesures mises en place par le gouvernement. Face aux manifestations anti-vaccins qui se multiplient dans la rue comme sur les réseaux sociaux, Olivier Véran est clair. « Je dis aux Français qui ont peur, que pour conjurer la peur, on se réfère à la science et non à la magie et encore moins à la magie noire. On va sur les bons sites et on demande à son médecin, à son pharmacien. On ne va pas sur Youtube pour regarder la vidéo d’un loufoque, qui est parfois financé par des puissances étrangères pour venir mettre le bazar chez nous. Ça, il faut arrêter, parce que ça nous fait du mal collectivement », a-t-il déclaré sur RTL, mardi 20 juillet 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *