27 septembre 2021

Vaccin Covid-19 : ces effets secondaires dramatiques qui n’étaient pas prévus !

En France, il existe désormais quatre sérums dans l’arsenal vaccin Covid-19 : Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen. Les autorités sanitaires listent régulièrement les effets secondaires associés à ces sérums. Quels sont-ils ? On fait le point.

Depuis le 15 juin, la campagne de vaccination contre le Covid-19 est désormais ouverte aux adolescents de 12 à 17 ans. Pour l’instant, 59,55% de la population française a reçu au moins une dose de vaccin, tandis que 49,66% de la population française a terminé son parcours de vaccination.

Au niveau du vaccin Covid-19, quatre sérums sont désormais disponibles en France : Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), qui recense les effets secondaires des différents vaccins Covid-19, rappelle que « comme après toute vaccination, la personne qui a reçu le vaccin peut présenter des effets indésirables« . Dans des fiches destinées aux professionnels de santé, elle recense les effets secondaires des sérums Covid-19, des plus fréquents aux plus rares.

  1. Effets secondaires du vaccin Covid-19 Janssen
  2. Effets indésirables du vaccin Covid-19 Moderna
  3. Effets secondaires du vaccin Covid-19 Pfizer
  4. Effets secondaires du vaccin Covid-19 AstraZeneca
vaccin contre la covid-19

1/ Vaccin Janssen : quels sont ses effets secondaires ?

Le sérum Janssen de Johnson & Johnson est le dernier à rejoindre l’arsenal des vaccins contre le Covid-19. Son administration a débuté le 24 avril et plus de 665 000 injections ont été effectuées au 15 juillet. Près de 269 événements indésirables ont été signalés aux autorités sanitaires. Selon le dernier rapport de l’Ansm publié le 23 juillet, la majorité des effets secondaires sont sans gravité, attendus et ont une issue favorable. Aucun nouveau signalement d’effets secondaires n’a été enregistré pour la période du 9 au 15 juillet.

Cependant, des cas de syndrome de Guillain-Barré ont été signalés en Europe après l’administration du sérum de Janssen. Le syndrome de Guillain-Barré implique une atteinte des nerfs périphériques provoquant une faiblesse et une paralysie progressive des jambes, qui peut ensuite s’étendre aux muscles de la respiration et aux nerfs de la tête et du cou. « Après une analyse des cas de syndrome de Guillain-Barré rapportés en Europe, l’Agence européenne du médicament (EMA) considère qu’il existe un lien possible avec le vaccin Covid-19 de Janssen. En France, 4 cas ont été rapportés depuis le début du suivi, dont 3 ont eu une issue favorable. Cet effet indésirable très rare sera ajouté à la notice du vaccin Janssen « , précise le document de l’Ansm.

Effets indésirables très fréquents (≥1/10) :

  • Douleur au site d’injection
  • Céphalées, c’est-à-dire maux de tête
  • Nausées
  • Myalgie, c’est-à-dire douleur musculaire
  • Fatigue

Effets indésirables fréquents (≥ 1/100 à ≤ 1/10) :

  • Réaction au site d’injection (gonflement, érythème).
  • Toux
  • Arthralgie, c’est-à-dire douleur articulaire
  • Fièvre
  • Frissons
vaccin covid 19

Effets indésirables peu fréquents (≥ 1/1 000 à ≤ 1/100) :

  • Tremblements
  • Eternuements
  • Douleur oropharyngée
  • Éruption cutanée, c’est-à-dire une éruption de la peau.
  • Hyperhidrose, c’est-à-dire transpiration excessive.
  • Faiblesse musculaire
  • Extrémités douloureuses
  • Douleur au dos
  • Asthénie, c’est-à-dire faiblesse générale
  • Malaise

Réactions rares (≥ 1/10 000 à ≤ 1/1 000) :

  • Hypersensibilité

Effets indésirables très rares (≤ 1/10 000) :

  • Thrombose en association avec une thrombocytopénie.

Effets indésirables de fréquence indéterminée :

  • Anaphylaxie

Comme on le sait, le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca a été brièvement suspendu dans plusieurs pays européens et en France après des rapports de thrombose suite à l’injection du sérum. Depuis, la vaccination a repris en France, les autorités sanitaires considérant que la balance bénéfices-risques est toujours en faveur du vaccin.

statistiques vaccination covid-19

L’arrivée du vaccin de Janssen a également été marquée par une suspension aux Etats-Unis, après des cas de thrombose. Il utilise la même technologie que le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca : des vaccins à vecteur viral qui utilisent un adénovirus pour déclencher une réponse immunitaire. Cette technologie pourrait expliquer les cas de thrombose survenus après l’administration de ces sérums, selon certaines études.

>

L’Agence européenne des médicaments (EMA) avait également estimé que la balance bénéfices-risques du vaccin de Janssen restait positive. Cependant, le 3 mai, le Danemark a annoncé qu’il n’utiliserait plus ce vaccin Covid-19. En France, la vaccination se poursuit, mais la « thrombose en association avec une thrombopénie » fait partie des effets secondaires très rares répertoriés par l’ANSM.

2/ Quels sont les effets secondaires du vaccin Covid-19 Moderna ?

Près de 5 949 000 injections du vaccin Covid-19 Moderna ont été réalisées depuis son intégration dans la campagne de vaccination. A ce jour, 6 680 effets secondaires ont été enregistrés par l’Ansm au 15 juillet. « Un grand nombre de cas concerne des réactions retardées locales sans gravité », précise l’autorité sanitaire. Quels sont les effets secondaires de ce sérum anti-Covid-19 ?

Effets secondaires très fréquents (≥1/10) :

  • Une réaction au niveau du site d’injection (douleur, gonflement).
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Lymphadénopathie
  • Nausées et vomissements
  • Frissons
  • Arthralgie
  • Fièvre

Effets secondaires fréquents (≥ 1/100 à ≤ 1/10) :

  • Réaction au site d’injection (érythème, urticaire, rash).
  • Eruption cutanée
covid 19 vaccin

Effets secondaires peu fréquents (≥ 1/1 000 à ≤ 1/100) :

  • Prurit au site d’injection

Effets secondaires rares (≥ 1/10 000 à ≤ 1/1 000) :

  • Paralysie de Bell.  » Trois cas de paralysie faciale périphérique aiguë (paralysie de Bell) sur 15 185 personnes vaccinées dans les essais cliniques ont été rapportés dans les jours suivant la vaccination (de 22 à 32 jours après la 2e dose) « , complète l’ANSM.

Des effets indésirables de fréquence indéterminée :

  • Réactions d’hypersensibilité
  • Réactions anaphylactiques

3/ Vaccin Pfizer : quels sont ses effets indésirables ?

Dans son dernier rapport du 23 juillet, l’Ansm a recensé 34 790 effets indésirables associés au vaccin Covid-19 Pfizer/BioNTech depuis le début de la campagne de vaccination. Cependant, la majorité d’entre eux sont considérés comme attendus et sans gravité.

Effets indésirables très fréquents (≥ 1 sur 10) :

  • Réaction au site d’injection (douleur, gonflement au site d’injection).
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Myalgie
  • Frissons
  • Arthralgie
  • Fièvre
vaccination covid 19

Effets indésirables fréquents (≥ 1 sur 100 à ≤ 1/10) :

  • Réaction au site d’injection (rougeur)
  • Nausées

Effets indésirables peu fréquents (≥ 1 sur 1 000 à ≤ 1/100) :

  • Douleur dans les extrémités
  • Lymphadénopathie
  • Insomnie
  • Malaise
  • Prurit au site d’injection

Effets indésirables rares (≥ 1 sur 10 000 à ≤ 1/1 000) :

  • Paralysie de Bell.

Effets indésirables de fréquence indéterminée

  • Réactions d’hypersensibilité
  • Réactions anaphylactiques

Vaccin Pfizer : que sait-on des cas de myocardite, péricardite et pancréatite ?

De rares cas de myocardite et de péricardite ont également été signalés à l’autorité sanitaire après l’administration de ce sérum. Selon l’organisation, ils « sont survenus dans les 14 jours suivant la vaccination, principalement après la deuxième dose et chez des hommes jeunes ».

Dans un second avis également publié le 23 juillet, l’Ansm recommande aux professionnels de santé d’être attentifs aux « signes et symptômes associés aux myocardites et péricardites » après l’administration d’un vaccin Covid-19 à ARN messager. « Les professionnels de santé doivent conseiller aux personnes vaccinées de consulter immédiatement un médecin si elles ressentent des douleurs thoraciques, un essoufflement ou des palpitations », prévient l’autorité sanitaire.

Dans un rapport publié le 7 mai dernier, l’ANSM a révélé que six cas de pancréatite après l’injection du vaccin Pfizer/BioNTech avaient été observés. Un décès a également été signalé. « Dans un tiers des cas, elles surviennent chez des patients ayant des antécédents de pathologies pancréatiques ou biliaires. Le délai d’apparition est souvent court (quelques jours). Cet effet est un signal potentiel et sera partagé au niveau européen », note l’ANSM.

attestation de vaccination covid 19

4/ Quels sont les effets secondaires du vaccin Covid-19 AstraZeneca ?

Le vaccin Covid-19 AstraZeneca est réservé aux personnes âgées de 55 ans et plus. Jusqu’à présent, l’Ansm a enregistré 22 557 événements indésirables liés à l’injection du sérum. Ce produit a également suscité de nombreuses inquiétudes. En cause ? Le signalement de cas de thrombose chez des patients ayant reçu ce vaccin contre le Covid-19.

Près de 10 cas de myocardite et 38 cas de péricardite ont également été rapportés à l’Ansm après l’administration du vaccin Covid-19 d’AstraZeneca. Ces événements seront partagés au niveau européen. Ils ne remettent pas en cause le rapport bénéfice/risque du vaccin. Nous rappelons que le signal myocardite/péricardite a déjà été confirmé pour les vaccins à ARN messager (Comirnaty et Spikevax) « , précise l’organisation. L’autorité sanitaire a recommandé de consulter un professionnel de santé en cas d’essoufflement, de douleurs thoraciques, de palpitations ou de battements cardiaques irréguliers après l’injection du sérum.

Depuis le début de la surveillance, 30 cas de surdité et de perte d’audition ont été enregistrés après l’injection du vaccin Covid-19 d’AstraZeneca. Ces rapports ont « conduit le comité à considérer qu’il s’agit également d’un signal potentiel pour le vaccin Vaxzevria. L’issue connue à ce jour a été favorable dans la moitié des cas », selon l’Ansm.

Quels autres effets indésirables ont été identifiés par les autorités sanitaires ?

Des effets indésirables très fréquents (≥ 1/10) :

  • Une réaction au site d’injection (sensibilité, douleur, chaleur, prurit, ecchymose au site d’injection).
  • Maux de tête
  • Nausées
  • Myalgies
  • Arthralgie
  • Fatigue
  • Malaise
  • Fièvre
  • Frissons

Effets indésirables fréquents (≥ 1/100 à ≤ 1/10) :

  • Réaction au site d’injection (gonflement, érythème)
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Fièvre
  • Thrombocytopénie

Effets indésirables peu fréquents (≥ 1/1 000 à ≤ 1/100) :

  • Lymphadénopathie
  • Diminution de l’appétit
  • Vertiges
  • Somnolence
  • Hyperhidrose
  • Prurit
  • Eruption cutanée
covid 19 vaccination

Effets indésirables très rares (≤ 1/10 000) :

  • Thrombose en association avec une thrombocytopénie.

vaccin Covid-19 AstraZeneca : que sait-on des cas de thrombose ?

En mars dernier, le vaccin AstraZeneca avait été temporairement suspendu suite à des cas de thrombose survenus après l’injection du sérum. « Des cas graves et très rares de thrombose en association avec une thrombocytopénie ont été rapportés après la commercialisation du vaccin Covid-19 . Il s’agit de thromboses veineuses telles que des thromboses du sinus veineux cérébral, des thromboses veineuses splanchniques, ainsi que des thromboses artérielles », note l’ANSM.

L’Agence européenne du médicament (EMA) avait enfin indiqué que le rapport bénéfice/risque du vaccin restait positif. La vaccination a donc repris en France, mais le sérum a été définitivement suspendu au Danemark. Dans son dernier rapport du 23 juillet, l’ANSM a révélé que 56 cas de thrombose atypique suite à l’injection du vaccin Covid-19 d’AstraZeneca ont été signalés depuis le début de la vaccination en France.

Vaccin Covid-19 : comment signaler les effets secondaires ?

Après l’injection d’un des vaccins Covid-19, vous ressentez des effets secondaires inattendus ? Il est possible de les signaler en contactant le centre régional de pharmacovigilance de votre région ou en faisant une déclaration en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *