9 décembre 2021

Canicule : 5 astuces pour garder sa maison fraîche + BONUS

Après un début de mois de juin maussade, le thermomètre commence à grimper dans le rouge. Les températures atteignent même des records dans certaines régions. Découvrez tous nos conseils pour garder une maison fraîche pendant la belle saison.

L’exposition à la chaleur durant la canicule peut avoir des effets graves sur la santé d’un individu, comme des crampes, la déshydratation ou l’épuisement. Le risque le plus grave est le coup de chaleur, qui peut entraîner la mort. En effet, les mécanismes physiologiques tendent à maintenir la température corporelle/centrale humaine relativement constante et proche de 37°C quel que soit l’environnement thermique. Ces mécanismes de régulation peuvent être dépassés lors d’une exposition à des environnements thermiques élevés/chauds, notamment lors d’une vague de chaleur.

canicule

1°/ Pour garder l’air frais, bannissez l’air chaud

Pour commencer, ne laissez pas entrer la chaleur, surtout durant la canicule ! Il est tentant de profiter des premières chaleurs et d’ouvrir grand les fenêtres : mais non ! Car une fois la température montée, il est difficile de la faire redescendre ! Alors non seulement on laisse les fenêtres fermées, mais on tire aussi les volets et tant pis si la maison est dans le noir et semble peu accueillante. C’est aussi le bon moment pour dérouler les stores, qu’ils soient intérieurs ou extérieurs. Il existe désormais des modèles automatisés qui peuvent également faire office de brumisateur. Ils peuvent rafraîchir la terrasse, une véranda, mais aussi la maison… Une innovation séduisante.

2°/ Pas d’appareils de chauffage

Toujours pour éviter de faire grimper le thermomètre dans nos maisons, on limite l’utilisation du four et autres plaques chauffantes et on débranche les appareils électroniques, TV, ordinateur…. Les laisser en veille est consommateur d’énergie et ils apportent à la maison une chaleur supplémentaire estimée entre 1 et 3 degrés. Ce n’est pas le moment de sortir votre fer à repasser ou votre fer à vapeur ! De la même manière, préférez un ventilateur à un climatiseur pour rafraîchir la maison sans faire exploser votre facture d’électricité.

3°/ Laissez entrer l’air frais

Surtout, on ne le dira jamais assez : aérez la nuit ! C’est le seul moyen de bien dormir pendant la canicule. Fermez les fenêtres pendant la journée et ouvrez-les en grand la nuit pour créer des courants d’air. Cela peut faire baisser la température de 1 à 4,5 degrés ! Si vous avez un grenier aménagé, pensez à faire circuler l’air par « effet cheminée » : les fenêtres des deux côtés du toit doivent être ouvertes en même temps. Et s’il n’est pas possible de créer un courant d’air, pensez à installer une VMC (Ventilation mécanique contrôlée) qui aidera à évacuer l’air chaud.

4°/ La nature fait baisser la température

dangers chaleur

D’autre part, sachez que les plantes peuvent aussi nous aider à réguler la température de nos maisons : les arbustes à feuilles caduques apportent une ombre bienfaisante en été et laissent le soleil d’hiver nous réchauffer : plusieurs pistes, plantez un arbre (au sud ou à l’ouest mais prévoyez de le planter plutôt à l’automne) ; créez une pergola ou un treillis au-dessus de la terrasse, faites grimper du chèvrefeuille ou de l’ampélopsis sur les façades…⋙ Canicule : comment préserver votre coin de verdure de la sécheresse ?

5°/ Les bons équipements pour rafraîchir la maison

Ventilateur, rafraîchisseur d’air et climatiseur (électrique ou gratuit, écologique et sans besoin d’électricité) sont enfin des solutions quand on n’en peut plus, surtout en présence de jeunes enfants et de personnes âgées qui supportent mal la chaleur.
Attention, si ces équipements sont ultra performants, ils ont aussi des inconvénients : ils sont souvent chers, bruyants, gros consommateurs d’énergie et peuvent vous faire prendre froid… Attention à ne pas créer une trop grande différence entre la température intérieure et extérieure. L’Ademe conseille de baisser la température de 5 à 7°C, pas plus. Sinon, gare aux coups de froid !

BONUS : Comment mieux supporter la chaleur ?

Avec le retour du soleil, la canicule montre aussi son visage dans vos maisons. Comment maintenir une température fraîche dans votre maison ? Voici nos conseils.

1) J’empêche la chaleur d’entrer

Garder son logement au frais, c’est possible en adoptant les bons gestes. Pour profiter de l’inertie thermique de votre logement (c’est-à-dire de sa capacité à absorber les pics de surchauffe), le premier enjeu est de choisir une bonne isolation. Si elle empêche le froid d’entrer en hiver, elle garantit la chaleur en été. L’isolation par l’extérieur est parfaite car elle crée une enveloppe protectrice. Si cela n’est pas possible, pensez à doubler les murs par l’intérieur : vous perdrez un peu d’espace mais gagnerez en confort.

>
canicule mort

Protéger la toiture est également important, car elle est responsable d’un fort apport de chaleur pendant la canicule. Enfin, n’oubliez pas que la couleur des murs extérieurs n’est pas seulement esthétique. En réfléchissant la lumière, elle contribue à vous protéger de la chaleur. Privilégiez donc les couleurs claires (blanc, jaune, orange, rouge clair). Enfin, le choix du vitrage est également important. Un double, voire un triple vitrage, avec une isolation renforcée, offre une protection efficace.

Limiter les apports solaires est possible grâce à de nombreuses solutions. Par exemple, les stores intérieurs et les rideaux techniques permettent de filtrer le soleil et d’apporter une touche décorative agréable. Des modèles occultants ou même thermiques sont disponibles sur le marché pour faire barrage à la chaleur lorsque nous sommes en période de canicule. Le volet roulant est une autre possibilité, tout comme le parasol orientable. Placé à l’extérieur, il offre une bonne protection grâce à ses lames mobiles adaptées à la course du soleil.

Bonne nouvelle : vous n’avez pas forcément à choisir entre une protection solaire efficace et un équipement décoratif ! Les fabricants proposent de nombreuses déclinaisons de tissus, d’imprimés, de motifs pour leurs supports. Ceux-ci prennent des formes variées. Le store banne, par exemple, se déroule sur la terrasse et s’enroule après usage pour se faire discret et idéal pour faire de l’ombre durant les périodes de canicule. La pergola, classique ou bioclimatique (à lames orientables) se décline dans différents matériaux et peut être associée à des équipements (éclairage, musique…). Enfin, la voile d’ombrage adopte des formes variées (carré, triangle) et prend des couleurs !

2) Construction, les règles d’or pour une maison bien isolée.

Bien pensée en amont, une maison peut être isolée de la chaleur lors des canicules. Il faut tenir compte du climat local et de la topographie. Idéalement, la façade est orientée vers le sud. Une structure traversante (ouverte sur deux côtés opposés) est préférée pour une meilleure ventilation.

se rafraîchir

Les baies vitrées et les grandes fenêtres doivent être placées au sud, tandis que les petites ouvertures doivent être installées à l’ouest. Les fenêtres de toit sont à privilégier sur les côtés nord et ouest pour éviter la surchauffe. Enfin, n’hésitez pas à associer à vos fenêtres en plein soleil des protections telles que des parasols, brise-soleil, volets roulants, stores … qui sont parfait pour créer de l’ombre en période de canicule.

3) L’intérêt d’une maison connectée

La domotique permet de piloter automatiquement des équipements tels que les stores extérieurs, les volets roulants, mais aussi de commander l’ouverture et la fermeture d’une fenêtre de toit par exemple, grâce à des capteurs d’ensoleillement, de pluie…. S’il existe des installations filaires, complexes à mettre en œuvre et plutôt réservées aux logements neufs, les fabricants proposent désormais des systèmes sans fil associés à une box. Cette box gère l’ensemble des dispositifs, et se pilote par un geste via un smartphone ou une tablette.

4) Qu’est-ce que la pompe à chaleur air/air et à quoi sert-elle ?

La pompe à chaleur ou PAC utilise l’énergie gratuite contenue dans l’air ambiant pour produire de la chaleur (c’est pour cela que la canicule s’y prête bien). Réversible, elle peut également rafraîchir l’habitation, en la couplant à un plancher rafraîchissant par exemple. Les moteurs Inverter sont aujourd’hui utilisés dans de nombreuses pompes à chaleur.

Cette technologie permet d’adapter la vitesse du compresseur en fonction de la température et de consommer moins. Il existe des modèles monosplit (une seule unité installée à l’intérieur) ou multisplit (une unité extérieure et une ou plusieurs consoles intérieures).

5) Le climatiseur mobile, je craque ou pas ?

Cet appareil est tentant : il n’est pas cher, ne nécessite aucune installation, est facile à déplacer et prend peu de place, c’est l’idéal pendant la canicule. Attention toutefois, en raison de son mode de fonctionnement, vous devrez placer un conduit d’évacuation à l’extérieur… et donc laisser une fenêtre ou une porte entrouverte ! Autre option : le rafraîchisseur d’air, moins cher et plus écologique.

6) Les bons gestes pour garder votre maison fraîche

Pour éviter la surchauffe, adoptez quelques gestes simples ! Faites circuler l’air dans votre maison en créant des courants d’air, de préférence le soir pour rafraîchir les pièces. Pourquoi ? Parce que en journée durant la canicule, l’air est lourd et sec. Pensez à fermer les volets et les fenêtres dans la journée, pour éviter de laisser entrer la chaleur. Arrosez la pelouse le soir pour faire remonter la fraîcheur. Limitez l’utilisation des appareils électriques et des lumières qui créent une surchauffe inutile. De même, évitez autant que possible le repassage, l’utilisation du four, la cuisson des plats…. Préférez les préparations froides !

Rappelons que :

En été et en canicule, ouvrir la nuit une fenêtre de toit dans une cage d’escalier permet de gagner jusqu’à 3°C (Velux). Pour limiter les surchauffes estivales, les surfaces vitrées ne doivent pas dépasser 20 à 25% de la surface habitable (Isover). L’utilisation d’appareils électroménagers (ordinateur, audiovisuel) peut augmenter la température de 5°C (Isover). Une surventilation nocturne peut réduire la température d’une maison de 4,5°C (EMPA). La protection solaire peut réduire la température jusqu’à 3,5°C (Isover). () EMPA : Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche

été

7) Faire bon usage des plantes

S’inspirer de la nature et l’utiliser est un excellent moyen de se protéger de la chaleur et de la canicule, qui plus est économique et naturel ! Les plantes à feuilles caduques (ou persistantes, mais elles feront écran au soleil en hiver lorsque vous chercherez à gagner un peu de chaleur) apportent ombre et fraîcheur. Idéal pour une pergola ou un treillis ! Pensez aussi aux plantations : un arbre devant une baie vitrée orientée au sud, des haies qui bloqueront le soleil à l’ouest mais n’empêcheront pas l’air de circuler, du gazon apporteront de la fraîcheur le soir. Même les plantes sèches sont utiles : les canisses, les bambous sont d’excellents écrans solaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *