23 mai 2022

Meurtre Alpes-Maritimes : de nouvelles informations concernant le fugitif

Un homme de 33 ans soupçonné d’avoir tué une femme et tiré sur des gendarmes est activement recherché lundi par les gendarmes des Alpes-Maritimes et du GIGN.

Un homme soupçonné du meurtre délibéré d’une jeune femme est recherché lundi par la police dans la commune de Gréolières, un village de 600 habitants des Alpes-Maritimes.

• A une relation « courte » avec la victime

L’homme est soupçonné d’avoir tiré dans la tête d’une femme de 32 ans au cours d’un week-end à Plan-de-la-Tour (Var), une commune surplombant le golfe de Saint-Tropez.

Le parquet a ouvert une enquête pour « homicide volontaire ». Il est confié à la gendarmerie de Marseille, appuyée par la brigade de recherche Gassin-Saint-Tropez. Selon Guy Bouchet, substitut du procureur de Draguignan, le suspect de 33 ans « avait ou avait eu une relation de courte durée avec la victime ».

Meurtre Alpes-Maritimes

Le corps de la victime a été découvert devant le portail de la résidence où elle et sa fille vivaient. Une coque de 9 mm a été retrouvée à côté.

« L’utilisation d’enregistrements et l’analyse du téléphone portable du défunt » ont permis son identification.

• Il est « dangereux et armé »

Les gendarmes se sont rendus dimanche au domicile du suspect à Gréolières pour l’interroger. « Dans un premier temps, l’homme a accepté, mais a ensuite refusé d’être interrogé et s’est réfugié chez lui », a indiqué à l’Agence France-Presse (AFP), une source proche de l’enquête. Il a ensuite tiré sur le gendarme sans le blesser avant de prendre la fuite. Selon le procureur adjoint Draguignan, l’homme est inconnu des services de police, mais il est « armé et dangereux ».

Meurtre Alpes-Maritimes

« Ce dernier n’a pas hésité à tirer sur le gendarme », a-t-il rappelé lors d’une conférence de presse lundi. Selon Marc Malfatto, maire de Gréolières, le fugitif est l’enfant d’un village qui fait partie d’une famille bien intégrée connue de tous.

• Des témoins ont été convoqués

Lundi, la police varoise a appelé des témoins pour retrouver le suspect. Cette dernière se présente comme caucasienne, élancée, brune et mesurant 1m75. « Si vous avez des informations qui vont aider les enquêteurs, appelez le 04.94.46.97.94 ou appelez le 17 24h/24, 7j/7″, écrit la gendarmerie sur Twitter.

• Plusieurs hélicoptères ont été mobilisés

Meurtre Alpes-Maritimes

Environ 170 gendarmes, ainsi que des membres du GIGN, ont été envoyés pour retrouver le fugitif. La zone de recherche était boisée et escarpée, et des membres d’un peloton de gendarmerie de haute montagne avec deux chiens pisteurs ont également été mobilisés. Les tests portent sur un total de 4 hélicoptères.

Les recherches se poursuivent dans des zones « bien délimitées et contrôlées par les forces de gendarmerie nationale », a précisé le procureur adjoint. Sur son compte Twitter, le gendarme des Alpes-Maritimes a exhorté les habitants de Gréolières à s’enfermer chez eux, sauf en « urgence ». Il leur est également demandé d’éviter cette zone et de ne pas interférer avec les forces de sécurité.