27 septembre 2021

Diams donne une leçon de vie à ses fans et followers.

Diams était LA rappeuse française de référence. Celle qui transformait tout en or. Ses textes en ont fait trembler plus d’un avec ses collaborations.

Les billets de ses concerts se vendaient à guichets fermés et pourtant… Diams n’était pas heureuse.

Femme battue, elle racontait ses douleurs en chanson et essayait de combattre ses démons dans ses raps, son plus beau moyen d’expression.

Converti à l’Islam, elle a trouvé la paix, n’a plus de haine, de colère, les mêmes qu’elle voulait vaincre dans ses textes.

Désormais, Diams a laissé place à Mélanie, une femme, une mère, une poète qui s’est retrouvée.

Et si elle abandonnait la chanson, elle n’a jamais abandonné l’écriture.

Elle a sorti plusieurs livres et partage souvent de sublimes citations sur son compte Instagram.

Engagée, elle partage également des initiatives caritatives et met en avant les bonnes actions de certains anonymes ainsi que de certaines célébrités.

Après un pèlerinage à la Mecque, Diams s’est offert une virée parisienne et elle semblait avoir visiblement pris goût à l’air de la capitale ainsi qu’à l’ambiance festive qui y règne en ce moment (malgré les grèves).

En promenade aux abords de l’Arc de Triomphe, elle n’a pas manqué de prendre l’édifice en photo avant d’écrire en légende « Family Time in Paris ».

>
Diams age

Très certainement avec ses enfants, elle a ensuite pris quelques photos de la ville lors d’un tour en tuk-tuk, le soir même, toujours près Champs Elysées.

Actuellement, c’est en Tanzanie qu’elle se trouve.

Safari, rencontre avec la population locale et découverte de paysages merveilleux, Diams partage son incroyable expérience avec ses followers et se permet de leur rappeler une chose fondamentale :

« Vu que nous n’avons d’yeux que pour nos téléphones, puissent ils au moins nous permettre de contempler la beauté de ce monde… Mélanie. » À méditer…

Diams : sa reconversion professionnelle se précise ! SES FANS SERONT CERTAINEMENT DÉÇUS

Ses fans croyaient à un retour musical… et ils seront certainement déçus.

Dans une story à la une sur Instagram, Diams a annoncé sa reconversion professionnelle.

Mélanie Georgiades de son vrai nom se lance dans le design.

Icône d’un rap au féminin, avec ses textes militants et coup de poing, Diams ne veut plus faire de musique.

En novembre dernier, un possible comeback de l’interprète de La Boulette avait alerté ses fans sur la Toile.

Elle avait alors relayé un cliché énigmatique avec, en légende, « Work In Progress ».

Mais finalement, Mélanie Georgiades de son vrai nom ne fera pas son retour dans les bacs.

Dans une story à la une sur son compte Instagram, et citée vendredi 27 décembre par nos confrères de Télé-Loisirs, l’ex-rappeuse a annoncé qu’elle se lance dans le design.

« Avis à tous les amoureux de design et d’architecture », lance-t-elle d’abord.

« J’ai ouvert un compte afin de partager avec vous de nouveaux projets à venir dans ce domaine « , enchaîne-t-elle ensuite. Le nom de ce nouveau compte Instagram ?

« Home by Mel ». La page a été lancée au mois d’avril 2019 et compte désormais plus de 4 500 abonnés.

Ici, Diams partage « son amour du design et de l’architecture ainsi que ses propres projets dans ce domaine », comme on peut le lire dans la description de cette nouvelle page.

Cela fait maintenant dix ans que Diams n’a plus donné de la voix. Son dernier opus, baptisé SOS, est sorti dans les bacs en 2009.

Diams mari

Éloignée des feux de la rampe, elle mène une vie paisible en Arabie Saoudite avec son époux Faouzi Tarkhani et ses enfants. Ce qui ne l’empêche pas de donner de ses nouvelles à Vitaa.

En janvier dernier, auprès de Gala, la complice de Diam’s dans Confessions nocturnes livrait quelques confidences à propos de la nouvelle vie de l’ex-rappeuse.

Et notamment au sujet de la célébrité, un cadeau qui peut s’avérer empoisonné et un poids lourd à porter pour certains artistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *