27 septembre 2021

Brigitte Macron : son cadeau à 240 000 euros

Brigitte Macron la première dame ne devrait pas passer une bonne fête de fin d’année. Une raison surprenante, son cadeau à 240 000 euros ne sera pas livré.

La première dame Brigitte Macron, à l’honneur dans les colonnes du magazine «Public », qui l’affirme dans son édition du 6 janvier « flippée » à cause des mouvements sociaux, ne devrait pas passer une bonne fête de fin d’année. Une raison surprenante.

Brigitte Macron ne devrait pas passer une bonne année et pour cause ! L’un des « ses » cadeaux ne devrait pas lui être livré cette année. Il faudrait attendre encore deux ans.

D’après le magazine « Le Point », le service, qui a fait grand bruit, et « signé du designer Évariste Richer », ne serait livré qu’en 2021. Il est composé de plus 900 assiettes de présentation, 300 assiettes à pain. La raison de ce retard de livraison n’a pas été précisée.

L’hebdomadaire livre au passage le vrai coût du service, qui est non pas de 50 000 euros, mais de 240 000 euros.

traîtrise

Par ailleurs, fin novembre, « Confidences », rappelait que le couple était contraint de renoncer à un petit plaisir pour des raisons de sécurité.

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron avaient en effet envisagé à l’entrée à l’Elysée

« temps d’installer des chaises longues dans le jardin et même sur le toit ».

Leurs ardeurs ont cependant été calmées par le service de sécurité. Il était impossible de ‘les protéger des regards indiscrets.

retraitée

Brigitte Macron : son surnom plutôt chic et flatteur dévoilé

Un proche du couple présidentiel dévoile le surnom de la Première dame Brigitte Macron.

>
Emmanuel et Brigitte Macron

Brigitte Macron sauvera-t-elle la culture au Palais ? Dans une enquête publiée jeudi 28 novembre 2019 dans Le Point intitulée Macron et la Culture, le grand oubli, on apprend que si le président de la République aurait voulu “faire de la culture un levier de sa politique sociale”, son ambition a vite été “contrariée.”

La Première dame arriverait-elle à sa rescousse sur ce sujet ? Peut-être bien, si l’on en croit les témoignages de proches glanés par le magazine… qui dévoilent par ailleurs le surnom plutôt flatteur donné à Brigitte Macron. “Ne cherchez pas, la vraie Mme Culture de l’Elysée, c’est Brigitte”, révèle ainsi “un proche.”

Le ministre de la Culture Franck Riester, interrogé, ne dément pas : “Brigitte m’appelle régulièrement pour me parler d’un artiste ou d’un autre.

Elle connaît particulièrement bien le théâtre.” Et nos confrères du Point de préciser : “Ami de la Première dame, Stéphane Bern assure qu’elle a fait de l’Elysée ‘un véritable showroom’, mettant en valeur moult créations françaises, avec l’aide d’Hervé Lemoine, directeur du Mobilier national, qu’elle a elle-même promu.

Une diversité de choix que de jeunes couturiers aimeraient voir aussi appliquer à la mode, en raison de la relation quasi exclusive qu’entretient l’épouse du Président avec LVMH.” Reste à savoir si sa volonté mènera à des politiques culturelles concrètes et innovantes.

Brigitte Macron : ce petit plaisir qu’elle s’est bien offert à Amiens

Brigitte Macron sait allier obligations de Première Dame et plaisirs. À l’occasion d’un déplacement de son époux dans la Somme le 22 novembre, elle s’est accordée quelques heures de bonheur dans un lieu important pour elle.

soutien

L’agenda du mois de novembre de Brigitte Macron a parlé. Toujours diffusé a posteriori pour des raisons de sécurité, il a confirmé ce qui n’était qu’une rumeur jusqu’ici.

La Première Dame s’est offert un retour dans le passé le vendredi 22 novembre dernier en marge d’un déplacement du président de la République dans le Somme.

Après une visite d’une unité d’enseignement autisme à Amiens, sujet qui lui tient particulièrement à cœur,l’épouse d’Emmanuel Macron s’est rendue au lycée la Providence, établissement dans lequel elle a enseigné les lettres.

Décrite par ses anciens élèves comme une enseignante très appréciée, voire rock’n’roll et capable de captiver un auditoire, Brigitte Macron conserve toujours en elle une âme de professeure.

tension macron

Mais ce lycée reste aussi pour la Première Dame Brigitte Macron l’endroit où a débuté son idylle avec le futur président de la République, alors encore tout jeune lycéen et son élève à l’époque.

Un autre élève aujourd’hui célèbre est passé par les bancs de cet établissement : le présentateur du journal télévisé de 20h sur France 2, Laurent Delahousse.

Selon les informations du Courrier Picard du 22 novembre, cette visite surprise a enchanté tant la Première Dame que les adolescents de l’établissement qui ont partagé la nouvelle sur les réseaux sociaux.

Brigitte Macron

Certains jeunes témoignent dans l’article et précisent qu’elle « a déjeuné à la cantine vers 13 heures ».

Ce retour aux sources a semble-t-il aussi été apprécié des équipes éducatives qui avaient invité le couple présidentiel aux 150 ans de l’association des anciens élèves du lycée.

Mais les époux et couple Macron (Brigitte Macron ! professeure de français), trop occupés, avaient décliné. Les voilà pardonnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *