25 janvier 2022

Charlotte Casiraghi : apparition complice avec son fils Raphaël Elmaleh

Ce week-end, Charlotte Casiraghi a fait une apparition remarquée au Jumping International de Monte-Carlo en compagnie de son fils Raphaël Elmaleh.

Il n’avait fait jusqu’alors que de rares apparitions publiques à la fenêtre du palais princier de Monaco. Samedi 3 juillet, Raphaël Elmaleh a éclipsé tous les regards en accompagnant sa mère Charlotte Casiraghi et sa grand-mère, la princesse Caroline de Monaco, lors d’un prestigieux évènement sur le Rocher : la 15ème édition du Jumping International de Monte-Carlo. Une compétition que n’aurait raté sous aucun prétexte l’épouse de Dimitri Rassam, passionnée d’équitation et cavalière de haut niveau durant son adolescence. Et alors qu’elle a toujours mis un point d’honneur à le préserver des mondanités, l’ambassadrice Chanel a multiplié les gestes d’affection envers son fils de sept ans – fruit de ses amours passées avec Gad Elmaleh – devant les photographes. Non sans déplaire aux fans de la principauté. Visage angélique et regard azur, le discret garçonnet a bien grandi, habillé pour l’occasion d’un adorable costume. 

Charlotte Casiraghi, la discrète

Érigée parmi les têtes couronnées les plus médiatisées de la principauté et ce, malgré sa volonté de préserver son intimité, Charlotte Casiraghi a attiré tous les regards en partageant sa vie avec Gad Elmaleh en 2012. Pourtant, malgré une popularité certaine, la jeune femme n’a pas souhaité exposer leur relation et c’est dans la plus stricte intimité qu’elle a donné naissance à leur fils Raphaël, en décembre 2013.

Une discrétion d’autant plus remarquée deux ans plus tard, lorsque le couple a choisi de mettre un terme à sa relation, puisqu’aucune des deux personnalités n’a fait de déclaration publique sur le sujet. « Personne d’autre que moi ne peut raconter qu’il a été avec la petite-fille de Grace de Monaco », glissera simplement Gad Elmaleh en février dernier, au cours d’une interview accordée à « Paris Match ». Avant de poursuivre au sujet de son fils Raphaël, véritable cosmopolite : « Il monte à cheval comme sa mère et fait le show comme son père. »

Charlotte Casiraghi avec son fils Raphaël Elmaleh

Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi : leur fils Raphaël est un vrai cosmopolite !

Après quatre ans de relation, l’humoriste et la belle monégasque se sont séparés et partagent depuis la garde de leur fils Raphaël. Dans une interview pour « Paris Match », Gad Elmaleh se confie.

En 2015, Charlotte Casiraghi et Gad Elmaleh se séparent, deux ans après la naissance de leur fils Raphaël. Mais l’adorable petit garçon a de la chance : il peut compter sur ses parents, restés en bons termes. En une de « Paris Match » qui fait « sa fierté », l’acteur et humoriste se réjouit de l’identité cosmopolite de son fils de sept ans. Avec un père aux origines marocaines (Gad Elmaleh est né à Casablanca) et une mère dont les racines sont implantées sur le Rocher, le petit garçon a de quoi vivre une enfance riche. Son père de 49 ans, qui vient de se lancer dans la chanson, a récemment partagé un tendre moment de vie entre Raphaël et son grand-père. Sur Instagram, une hilarante vidéo montre l’enfant accroché à un « tapis volant » tiré par son grand-père.

Raphaël Elmaleh : mélange « Monakech »

Malgré la séparation de ses parents, Raphaël Elmaleh explore tous leurs hobbies : « Il monte à cheval comme sa mère Charlotte Casiraghi et fait le show comme son père. C’est un mélange « monakech » », plaisante le comique avec ce drôle de néologisme qui rassemble ses deux héritages. Gad Elmaleh fait tout pour assurer l’éducation de ses deux fils, bien que son aîné Noé soit déjà en train de prendre son envol. À 20 ans, le fils qu’il a eu avec Anne Brochet s’est tourné vers une carrière de mannequin, après avoir étudié à Los Angeles.

Raphael Elmaleh

Un « 4X4 social »

Dans les colonnes de « Paris Match », Gad Elmaleh revient aussi sur sa relation avec la fille de Caroline de Monaco. Le couple, qui avait officialisé sa relation lors du Bal de la Rose en 2013, avait fasciné la presse. Deux univers diamétralement opposés se rencontrent alors. Mais le fait que Charlotte Casiraghi n’ait aucun titre princier rend plus simples les relations entre les deux familles. D’ailleurs, l’humoriste au sourire contagieux révèle que rien ne le déstabilise, même pas la famille princière monégasque : « Je suis un vrai 4×4 social », explique-t-il à l’hebdomadaire. Celui qui peut se « balader sur tous les terrains » se rappelle même un accueil très chaleureux de la famille de sa compagne.

>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *