21 mai 2022

Comment bien choisir sa couleur de vernis à ongle ?

A notre plus grand regret, certaines couleurs de vernis ne nous vont pas forcément. Qu’elles rendent la peau terne ou fassent ressortir les imperfections, toutes les teintes ne sont pas bonnes à mettre sur le bout de nos doigts. Heureusement, notre experte en ongles, la manucure de studio Virginie Mataja, nous explique comment bien choisir sa couleur de vernis en fonction de sa carnation. A nous la manucure sur mesure ! 

Comment choisir sa couleur de vernis nude ?

La couleur de vernis nude est, par définition, une couleur qui est en accord total avec votre peau. Mais il n’est pas toujours facile de savoir quel genre de nude appliquer sur ses ongles, pour un effet 100 % naturel. Vos mains sont claires à tendance rosées ? Optez pour un beige grisé qui atténuera les rougeurs. Si vos mains sont claires avec des sous-tons neutres ou jaunes, portez un vernis nude qui tire vers le rose. Pour sublimer votre peau mate ou noire, préférez un nude abricoté. Et oui, avoir un vernis parfait ne tient qu’à de simples astuces.

Comment choisir sa couleur de vernis pour l’été ?

Sur une peau claire, rien de mieux qu’un rouge corail en manucure d’été pour mettre en valeur votre teint hâlé. Sur une peau mate, on applique une couleur de vernis rouge orangé pour un effet bonne mine. Blanc, jaune ou encore vert, les peaux noires ont la chance de pouvoir porter toutes les couleurs de vernis les plus excentriques. Mais ce qui leur va mieux, sous le soleil, c’est incontestablement le bleu. 

vernis de couleur bleu au bout des droigts

Comment choisir sa couleur de vernis pour l’hiver ?

Pour les peaux claires, on opte pour une valeur sûre : le rouge noir. Classique mais sexy, cette couleur de vernis sublimera les mains les plus blanches. Les peaux mates peuvent oser une couleur de vernis rouge vif l’hiver. Un indémodable qui ira parfaitement avec leur carnation. Sur une peau noire, on peut mettre une couleur de vernis à ongles violet foncé. Durant cette saison, rien de mieux qu’un beau prune froid sur le bout des doigts.