19 mai 2022

Comment bien choisir son oreiller ? Sa forme et garnissage

Élément essentiel de la literie, l’oreiller se doit d’être choisi avec soin, pour s’assurer des nuits de qualité. Mais entre les différents formats, garnissages, niveaux de fermeté et les oreillers plus spécifiques, vous êtes un peu perdu(e) ! Pas de panique, nous répondons à toutes vos questions pour guider votre achat au mieux.

Quelle forme d’oreiller ?

Rectangulaire ou carré ?

Si le format carré est le plus populaire en France, il n’est pas sans défauts. Les oreillers carrés prennent en effet plus de place dans le lit, et les dormeurs peuvent alors avoir tendance à se recroqueviller et à se tasser, ou à replier leur oreiller pour gagner des centimètres, ce qui aura des effets néfastes pour les cervicales.

Il peut toutefois être choisi sans crainte si vous dormez sur le dos.

Le format rectangulaire prend moins de place mais offre une belle largeur qui se révélera très pratique pour les personnes qui bougent beaucoup pendant leur sommeil. Une forme à privilégier également si vous dormez sur le ventre ou sur le côté.

Le traversin

Gardez-le en complément de votre oreiller lorsque vous êtes en position assise dans votre lit pour lire ou pianoter sur votre ordinateur, il vous apportera alors un soutien supplémentaire.

forme d'oreiller en soie

Quel garnissage ?

Le garnissage synthétique

Le garnissage synthétique regroupe plusieurs matières : le polyester, la microfibre, le latex (qui peut également être naturel), et bien sûr la mousse qui permet notamment de donner les oreillers à mémoire de forme.

Ils ont l’avantage d’être moins chers et complètement anallergiques, mais certains peuvent avoir tendance à favoriser la transpiration.

Le garnissage en laine

Vous pouvez également choisir un garnissage en laine, recommandé pour les personnes qui transpirent beaucoup la nuit.

Et oui, contrairement aux idées reçues, la laine est un excellent isolant, qui vous tiendra chaud l’hiver et laissera circuler l’air l’été.