25 mai 2022

Une Italienne a accidentellement reçu six injections du vaccin Covid-19

Une femme de 23 ans qui a reçu par erreur six doses du vaccin Pfizer BioNTech Covid-19 est sortie de l’hôpital où elle était surveillée pour tout effet indésirable.

La femme a reçu le vaccin dimanche à l’hôpital Noa de Toscane, dans le centre de l’Italie, a déclaré lundi la porte-parole de l’hôpital, Daniella Gianelli. Le patient, qui est en « bonne santé » sans conditions sous-jacentes, a été maintenu à l’hôpital sous stricte observation pendant 24 heures et a obtenu son congé lundi, a déclaré Gianelli.

Un agent de santé a accidentellement rempli une seringue avec un flacon entier de vaccin, contenant un total de six doses, et n’a réalisé son erreur que peu de temps après l’administration du vaccin. « Elle a vu cinq seringues vides et a réalisé son erreur », a déclaré Gianelli.

Les médecins continueront de surveiller la réponse immunitaire du patient à la « dose massive de vaccin », a déclaré la porte-parole. La patiente avait le droit de se faire vacciner avant les autres personnes de son groupe d’âge car elle est interne au service de psychologie de l’hôpital, a-t-elle ajouté.

Une enquête interne a été ouverte, a déclaré Gianelli, qui a ajouté qu’il s’agissait « peut-être d’une erreur humaine, définitivement pas exprès ». Début avril, le gouvernement italien a adopté un décret rendant la vaccination obligatoire pour tous les personnels de santé et de pharmacie, dans le but de protéger le personnel médical, les patients et les personnes vulnérables.

Les agents de santé qui refusent le vaccin seront réaffectés dans la mesure du possible à des rôles où ils ne sont pas en contact avec les patients. Là où ce n’est pas une option, ils risquent maintenant d’être suspendus sans salaire.

On ne sait toujours pas si le décret est constitutionnel, et beaucoup pensent que de futures poursuites judiciaires sur les vaccins sont probables. Après des mois à enregistrer certains des taux d’infection les plus élevés d’Europe, l’Italie voit une réduction des chiffres de Covid-19.