26 mai 2022

Des plongeurs discrets : Test comparatif de l’Oris Aquis Date et du Sinn U50

Oris et Sinn ont sorti des versions plus petites de leurs populaires montres de plongée, l’Aquis Date et l’U50. Que peuvent faire ces nouvelles venues de 41 et 41,5 mm de diamètre ? C’est ce que vous découvrirez dans cet article comparatif tiré de notre numéro d’octobre 2020, avec des photos originales de Nik Schölzel.

« Honey, I shrunk the U1 » (Chérie, j’ai réduit l’U1) est le titre de la publicité de Sinn pour sa nouvelle U50. Et Oris fabrique une version réduite de son Aquis Date. Mais heureusement, ces montres ne sont pas devenues aussi petites que les enfants du film de 1989 « Honey, I Shrunk the Kids ». Et leurs modèles plus grands (la Sinn U1 de 44 mm et l’Aquis Date de 43,5 mm) restent dans les portefeuilles des marques.

La marche victorieuse des montres gigantesques est terminée ; la tendance actuelle est aux garde-temps de taille modérée. Sinn et Oris le soulignent avec la U50 de 41 mm et l’Aquis Date de 41,5 mm, nos montres de test. Elles ont répondu à la demande de leurs clients qui souhaitaient une montre de plongée de taille plus modérée. Les dimensions réduites des modèles présentés en 2020 présentent des avantages tangibles. Ces montres sont plus confortables à porter, elles sont moins lourdes et elles risquent moins de s’accrocher à des objets proches, notamment la U50, qui ne mesure que 11,15 mm de haut.

Ces deux montres de plongée de taille modérée sont visuellement très différentes l’une de l’autre. Sinn perle le boîtier et le bracelet, déplace la couronne du dos de l’aiguille à la position 4 heures, taille le cadran avec un style instrumental et optimise la lisibilité grâce à un fort contraste entre la matière lumineuse appliquée et un fond noir mat. Ici, rien ne se reflète de manière flagrante et chaque élément remplit une fonction pratique. La U50 se distingue ainsi instantanément comme une montre-outil professionnelle.

Une apparence brillante
Oris, en revanche, alterne les surfaces polies et satinées, décore le cadran bleu d’une finition soleillée et fait scintiller au soleil l’échelle en céramique polie de la lunette tournante, ainsi que les aiguilles et les index des heures polis. Si Sinn met tout en œuvre pour faire de sa montre un compagnon idéal pour les plongeurs, Oris s’efforce également de briller sur la terre ferme. Après tout, même une montre de plongée passe la plupart de son temps sur la terre ferme.

Plonger en profondeur
Ces deux concepts très différents se reflètent également dans la fonctionnalité des montres. Avec une résistance à l’eau jusqu’à une profondeur de 500 mètres, la Sinn offre beaucoup plus de réserves que l’Oris, qui est résistante à la pression jusqu’à 300 mètres, même si cette valeur inférieure est plus que suffisante. Sinn a également fait certifier l’U50 par le DNV GL, première autorité de classification au monde et conseiller reconnu de l’industrie maritime, conformément à la norme européenne relative aux équipements de plongée. Le verre de l’U50 est traité antireflet des deux côtés et est extrêmement transparent. Le verre incurvé chic de l’Aquis est traité antireflet sur sa face inférieure, mais les reflets sur la face avant vous permettent de regarder discrètement derrière vous lorsque vous lisez l’heure.

Les différences de caractère entre les montres sont également visibles dans leurs boîtiers. Comme elle l’a fait pour certains modèles précédents, Sinn a de nouveau opté pour l’acier sous-marin. Il s’agit du même alliage que celui utilisé pour les coques des sous-marins allemands les plus modernes. Ce matériau est extrêmement résistant à l’eau salée et convient donc particulièrement bien aux boîtiers des montres de plongée. De plus, il peut être durci de manière très efficace grâce au procédé de « tegementing » de Sinn. Comme pour sa U1, la marque de Francfort ne durcit que la lunette tournante de la U50. Cela permet de vendre la montre à un prix inférieur, mais aussi de la rendre suffisamment résistante pour éviter presque toutes les rayures, car la lunette dépasse du boîtier et fonctionne comme un bouclier protecteur pour la partie centrale du boîtier.


Nous avons essayé. Nous avons essayé de rayer la lunette à l’aide d’un tournevis en acier trempé en exerçant une forte pression, mais aucune trace de ce mauvais traitement n’était visible, même à la loupe. Sinn utilise une autre technologie exclusive pour la lunette : trois petites vis garantissent que cet anneau rotatif ne s’envolera pas de la section centrale et ne se perdra pas si la montre subit un coup violent.

Oris opte pour une échelle de plongée en céramique résistante aux rayures sur un boîtier en acier conventionnel 316L, qui peut être facilement poli. Le protège-couronne est lui aussi très élégant : il est maintenu en place par des vis de type Y au lieu d’être fraisé en même temps que le boîtier.

Boutons ou nœud ?
Les différences se poursuivent au niveau des bracelets et des fermoirs. Les deux montres sont dotées de mécanismes d’extension repliables pour plongeurs. Mais alors que l’extension de 1,3 centimètre de l’Oris est suffisante pour s’adapter à la manche d’une combinaison de plongée de 3 mm d’épaisseur, l’extension de 3,4 centimètres de la Sinn peut s’adapter à la manche d’une combinaison de plongée typique de 5 mm d’épaisseur.

Les deux fabricants utilisent des boucles déployantes de sécurité. Nous préférons le système d’Oris, qui est sécurisé par une paire de boutons poussoirs et facile à utiliser, à la solution traditionnelle de Sinn, où il faut d’abord ouvrir la barre de sécurité avec l’ongle. Mais une fois que vous les avez attachées à votre poignet, les deux montres sont tout aussi confortables à porter.

Et qu’en est-il de leur vie intérieure ? Le fond en verre de l’Oris offre une vue claire du calibre 733 de l’Oris, basé sur un Sellita SW200 et agrémenté du rotor rouge typique de l’Oris. En termes de qualité, le mouvement sans ornement est de construction identique à l’ETA 2824, mais Oris complète la version la plus simple par des éléments de qualité supérieure, comme un système de protection contre les chocs Incabloc.

Sinn utilise le Sellita SW300, plus fin, et bien qu’il soit dissimulé derrière le fond métallique opaque du boîtier, il n’en demeure pas moins doté d’ornements qui attirent le regard, tels que des composants rhodiés, des nuages polis sur les ponts et des vis bleuies. L’ETA 2892 en est le parrain. Les deux mouvements de grande série sont considérés comme fiables, mais Sinn utilise le niveau de qualité nettement supérieur, avec le balancier en Glucydur, tandis que la montre Oris se contente d’un balancier plus simple en nickel.

La différence se reflète également dans les performances de la cadence. Sur la machine à chronométrer, les valeurs de la U50 ne sont séparées que de 5 secondes entre les différentes positions de mesure. L’écart quotidien moyen est inférieur à +5 secondes. Avec l’Aquis, le gain quotidien moyen est également bon, avec 6,2 secondes, mais les mesures dans les positions individuelles diffèrent jusqu’à 13 secondes, ce qui signifie que l’écart n’est pas aussi uniforme qu’avec la Sinn.

En termes de prix, l’Oris est l’option légèrement moins chère à 2 200 $, tandis que la Sinn coûte 2 260 $. Les deux montres offrent un bon rapport qualité-prix, mais l’U50 vous en donne un peu plus pour votre argent grâce à ses technologies innovantes et à un meilleur mouvement.

Sinn a conçu sa U50 comme une montre de plongée professionnelle sans compromis, résistante à la pression et dotée d’une lunette tournante inrayable et pratiquement impossible à perdre. Le style instrumental séduit également les amateurs de montres-outils. Vous pouvez également plonger en toute sécurité avec l’Aquis, mais Oris utilise des détails de conception complexes pour s’assurer que sa montre est également très belle sur la terre ferme. En résumé ? Vous n’avez pas à faire de concessions à cause de leur petite taille ; ces deux petites montres sont vraiment grandes.

SPECS : Oris Aquis Date
Fabricant : Oris SA, Ribigasse 1, 4434 Hölstein, Suisse
Numéro de référence : 01 733 7766 4135-07 8 22 05PEB
Fonctions : Heure, minute, seconde, date
Mouvement : Sellita SW200 « Standard »/ »Spécial », automatique, 28’800 A/h, 26 rubis, fonction stop-seconde, fonction de remise à zéro rapide de l’affichage de la date, protection antichoc Incabloc, réglage fin par index, balancier en nickel, réserve de marche de 38 heures ; diamètre = 25.6 mm ; hauteur = 4.6 mm
Boîtier : Boîtier en acier inoxydable, lunette en céramique avec échelle calibrée, verre saphir bombé traité anti-reflets sur sa face inférieure, couronne vissée, fond en verre minéral, étanche à 300 mètres.
Bracelet et fermoir : Bracelet en acier inoxydable avec boucle déployante sécurisée et mécanisme d’extension dépliable.
Résultats de la cadence (écart en secondes par 24 heures) :
Cadran vers le haut +12
Cadran vers le bas +10
Couronne vers le haut +5
Couronne vers le bas +3
Couronne gauche +8
Couronne droite -1
Ecart le plus important 13
Écart moyen +6,2
Amplitude moyenne :
Positions plates 297
Positions suspendues 278
Dimensions : Diamètre = 41,5 mm ; hauteur = 13 mm ; poids = 146 grammes
Prix : 2 200 dollars

SPECS : Sinn Modèle U50
Fabricant : Sinn Spezialuhren GmbH, Wilhelm-Fay-Strasse 21, 65936 Frankfurt am Main, Allemagne
Numéro de référence : 1050.010
Fonctions : Heure, minute, seconde, date
Mouvement : Sellita SW300 « Premium », automatique, 28’800 A/h, 25 rubis, fonction stop-seconde, fonction de remise à zéro rapide de l’affichage de la date, protection antichoc Incabloc, réglage fin par index, balancier Glucydur, réserve de marche de 42 heures, diamètre = 25,6 mm ; hauteur = 3,6 mm
Boîtier : Acier sous-marin, lunette tournante trempée, verre saphir plat traité anti-reflets sur les deux faces, couronne vissée, fond entièrement fileté en acier sous-marin, étanche à 500 mètres et également sécurisé contre les basses pressions
Bracelet et boucle : Bracelet en acier inoxydable avec boucle déployante sécurisée et mécanisme d’extension dépliable.
Résultats de la cadence (écart en secondes par 24 heures) :
Cadran vers le haut +6
Cadran vers le bas +7
Couronne vers le haut +6
Couronne vers le bas +4
Couronne gauche +2
Couronne droite +4
Ecart le plus important 5
Écart moyen +4,8
Amplitude moyenne :
Positions plates 300
Positions suspendues 274
Dimensions : Diamètre = 41 mm ; hauteur = 11,15 mm ; poids = 148 grammes


Prix : 2 260 macos/deepLFree.translatedWithDeepL.text