26 mai 2022

Une merveille d’édition limitée : Audemars Piguet Royal Oak Concept « Black Panther » Flying Tourbillon

Alors que l’attention des médias horlogers était focalisée sur les expositions Watches & Wonders qui viennent de s’achever et sur les nombreux garde-temps remarquables qui y ont fait leurs débuts, la maison indépendante de haute horlogerie Audemars Piguet a fait sa propre actualité, en dehors des salons de Genève et de Shanghai. Le 10 avril, lors d’un événement virtuel réunissant des stars à Los Angeles et diffusé dans le monde entier, la marque a annoncé le début d’un partenariat avec Marvel Entertainment et a dévoilé le premier garde-temps issu de cette collaboration : la Royal Oak Concept « Black Panther » Flying Tourbillon, une édition limitée à 250 pièces.

Le boîtier de 42 mm de la montre, en or blanc 18 carats, présente un motif gravé à la main inspiré de l’uniforme high-tech de son homonyme, la Panthère noire de Marvel, alias le prince T’Challa de la nation africaine fictive et futuriste du Wakanda. (On ignore quel impact, le cas échéant, le nouveau partenariat Marvel d’Audemars Piguet aura sur le partenariat existant avec la société japonaise Citizen Watch Co.) Le personnage est également entièrement reproduit sur le cadran sous la forme d’une figure 3D sculptée et peinte à la main dans le même or blanc que le boîtier. La lunette octogonale caractéristique de la collection Royal Oak, avec ses huit vis hexagonales visibles, entoure une lunette intérieure de couleur violette, rehaussée d’index en or blanc revêtus de PVD noir. Les épaisses aiguilles des heures et des minutes sont lumineuses et la couronne vissée est en céramique noire.

Le mouvement à l’intérieur de ce boîtier anguleux et avant-gardiste est le Calibre 2965 de manufacture Audemars Piguet à remontage manuel, dont la cage du tourbillon volant à 6 heures, côté cadran, partage la scène principale avec la figure de la Panthère noire. Sur le côté opposé du mouvement, visible à travers un fond saphir, le motif décoratif wakandais se poursuit sur les ponts. Composé de 242 pièces et battant à 21 600 vph, le mouvement dispose d’une réserve de marche de 72 heures.

La Royal Oak Concept Black Panther Flying Tourbillon est montée sur un bracelet en caoutchouc violet et se fixe au poignet grâce à une boucle déployante en or blanc 18k. Le prix de vente de cette montre est fixé à 150 000 francs suisses. Audemars Piguet a également produit une pièce unique, avec un boîtier et une lunette entièrement gravés et des détails peints à la main sur la figure de la Panthère noire, qui a été mise aux enchères lors de l’événement de lancement virtuel. Les recettes de cette vente ont permis de soutenir un programme éducatif à long terme qu’Audemars Piguet a mis en place en partenariat avec les organisations caritatives First Book et Ashoka, dans le but de servir « les étudiants issus de familles à faibles revenus et de communautés historiquement exclues ».