Salmonelles alerte massive, rappel de bonbons en France

salmonelles traitement

Après Kinder, c’est une autre marque de bonbons qui rappelle ses produits pour risque de contamination par des salmonelles.

Quels sont les produits concernés et quels sont les risques ?
Il y a quelques jours, la société Strauss a lancé un premier rappel concernant des produits fabriqués dans l’usine Elite de Nof Hagalil. Le risque : une contamination à la salmonelle. Tous les produits fabriqués dans cette usine ont dû être retirés des rayons. Il s’agit d’un rappel massif. Cette situation n’est pas sans rappeler les problèmes de la célèbre marque de chocolats Kinder également concernée par la bactérie salmonelle. Dans cet article, nous allons vous en dire plus sur les bonbons qui font encore l’objet d’un rappel aujourd’hui. Vous pourrez ainsi faire vos achats en toute sérénité.

la salmonelle

Risque de contamination par la salmonelle dans les friandises de la marque Strauss

Vous pensiez être tranquille après avoir rapporté vos chocolats Kinder au magasin ? Eh bien, ce n’est pas encore fini. La salmonelle est à nouveau responsable de rappels dans toute la France. Cette fois, il s’agit des bonbons de la marque Elite/Strauss. Cette campagne de rappel massif s’étend sur toute la France. Suspectés de contenir cette fameuse bactérie, les produits fabriqués dans l’usine de Nof Hagalil ne doivent pas être consommés. En effet, la salmonelle est potentiellement mortelle. Si vous avez l’une de ces friandises dans vos placards, vous devez les rapporter au magasin.

Les produits rappelés comprennent tous les chewing-gums de marque Must, Alma et Bazooka, mais aussi tous les bonbons Elite. Sont également concernés les chocolats, gaufrettes, barres énergétiques, biscuits et brownies Para, Kif Kef, Pesek Zman et Taami fabriqués par Elite. Ajoutez à cette liste déjà longue tous les produits alimentaires qui contiennent du chocolat de marque Elite. Les puddings aux pépites de chocolat, les Milky Puddings, les glaces et les gâteaux de riz sont également concernés. Même s’il s’agit de précautions, il est préférable de ne prendre aucun risque et de rapporter tous ces aliments à l’endroit où vous les avez achetés.

Quels sont les risques de la salmonelle ?

Pour éliminer tout risque de contamination par la salmonelle, la marque Strauss a fait le choix d’étendre le rappel aux bonbons et aux chewing-gums, bien que ses dirigeants n’aient trouvé aucune preuve pouvant indiquer la présence de cette bactérie.

Si vous ingérez un produit alimentaire qui contient la bactérie salmonelle, vous remarquerez les premiers symptômes de la contamination un ou deux jours après l’ingestion. La plupart du temps, ces symptômes sont similaires à ceux d’une gastro-entérite. Ces symptômes comprennent la diarrhée, les nausées, les vomissements, la fièvre et les douleurs abdominales. Dans les cas typiques, ces symptômes disparaissent d’eux-mêmes en trois à cinq jours chez les adultes en bonne santé. Mais pour les enfants et les personnes en mauvaise santé, les conséquences de l’infection peuvent être beaucoup plus graves. Ces symptômes peuvent se prolonger et s’aggraver. Dans les cas les plus graves, ils peuvent conduire à la mort. Quel que soit votre état de santé, vous devez consulter un médecin dès les premiers signes de maladie.

Que faire si vous avez ingéré l’un des produits rappelés ?

Vous voulez vous assurer qu’il n’y a pas d’aliments à risque dans vos placards ? Vous pouvez consulter la liste complète et détaillée des produits rappelés et des points de vente concernés sur le site: rappelconso.gouv.fr.

salmonelles traitement

Si vous ou l’un de vos proches avez consommé l’un des produits suspectés de contenir des salmonelles, assurez-vous de ne présenter aucun symptôme dans les sept jours suivant l’ingestion. Si rien ne se produit, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. En l’absence de symptômes, il est fortement recommandé de consulter un médecin le plus rapidement possible. Par ailleurs, sachez qu’une campagne de remboursement a été lancée à la suite des rappels de produits Strauss et se poursuivra jusqu’à la fin du mois de juin de cette année.

Pour plus d’informations, un numéro spécial a été mis en place : 01 76 29 90 00. N’hésitez pas à l’appeler si vous avez le moindre doute.