Victoria Mehault victime de troubles alimentaires, moins 12 kilos en 1 mois, ses révélations chocs.

victoria marseillais


La jeune femme semble avoir toutes les qualités pour réussir. Pourtant, elle a déjà fait beaucoup de chirurgie esthétique pour son jeune âge et a également des problèmes avec la nourriture. Génération 2 vous raconte ce qui lui est arrivé.


Victoria Méhault est en pleine détresse sentimentale. En effet, l’influenceuse est séparée depuis plusieurs semaines déjà de son ancien petit ami qui s’appelait Bastos. Si vous ne connaissez pas la jeune femme, découvrez-en plus ci-dessous.

Victoria Méhault, l’influenceuse atteinte de troubles alimentaires !

victoria les marseillais


Victoria Méhault est originaire de Marseille. Elle s’est fait connaître du grand public grâce à la télé-réalité. Elle a débuté par une première expérience dans la saison 9 des Marseillais aux Caraïbes en 2019. Son histoire d’amour avec Paga a fait beaucoup parler d’elle. Et, elle ne s’est pas arrêtée à cette seule histoire ! Ensuite, elle s’est jetée dans les bras d’Illan Castronovo et de Nicolas Barbeyron.


Puis, en 2020, Victoria Méhault a participé à une autre émission de téléréalité, Les Marseillais VS le Reste du Monde. La jolie Marseillaise semble être une adepte du bistouri. En effet, elle a subi plusieurs interventions esthétiques comme une rhinoplastie, une liposuccion, des injections dans les lèvres et du Botox ainsi qu’un tatouage des sourcils. Elle est encore très jeune, mais elle est déjà passée plusieurs fois sur la table. De plus, ce jeudi 23 décembre, elle a fait de tristes révélations sur une facette de sa personnalité. En effet, elle semble avoir des problèmes avec la nourriture. Quand on évolue dans un milieu où l’image et le corps sont essentiels, ce n’est pas étonnant. La jeune femme semble souffrir de troubles alimentaires…

Une séparation difficile

victoria marseillais


Les dernières semaines ont été compliquées pour Victoria Méhault. Après une rupture, le couple s’est donné une nouvelle chance, mais cela s’est soldé par un échec. En effet, la jolie blonde a décidé de rompre définitivement. ” Avec Bastien, nous sommes bien séparés. C’est une décision de ma part. Ce n’est pas pour autant que je ne souffre pas de la situation…. Cela me fait de la peine. Maintenant, il y a des choses déplacées qui ont été dites de sa part et qui ne sont pas passées.”
La jeune femme a également ajouté : “J’ai été choquée et je lui en ai voulu. Parfois, on voit quelque chose chez une personne et tout s’écroule. C’est au-delà de ce que je peux accepter. Nous avions beaucoup de désaccords. Il me manque, mais je ne peux pas le faire… Parfois, les mots blessent beaucoup plus que les actions. Aujourd’hui, je fais des progrès. J’ai beaucoup de travail à faire”, explique-t-elle dans une vidéo sur YouTube. Elle ne se laisse pas abattre et se concentre sur son travail. Mais ce n’est pas toujours facile, car elle a une hygiène alimentaire assez stricte.

Elle mangeait très peu et pesait tout…

paga et victoria


Victoria Méhault a fait des révélations étonnantes dans sa story Instagram. Elle regrette en partie son corps de l’année dernière, mais pas le menu très strict qu’elle s’est imposé. En effet, elle fait une petite analyse de sa silhouette à un an d’intervalle : “En ce moment, je fais n’importe quoi en termes de sport et d’alimentation. J’ai vu des souvenirs d’il y a un an, j’étais vraiment musclée, j’avais des abdos de ouf, mais vous savez, je ne regrette pas. J’ai un peu laissé tomber parce que je devenais fou. L’année dernière quand j’avais ce corps, le matin je mangeais des œufs, à midi je pesais ce que je mangeais, le soir pas de glucides, c’était hyper restrictif et ça me rendait folle”, raconte-t-elle à sa communauté sur le Web.

L’effet yoyo peut être dangereux pour la santé !


Victoria Méhault ajoute : “J’ai toujours eu des troubles alimentaires à outrance pour vous. Quand je mange, je mange trop et quand je ne mange pas, je ne mange pas du tout et c’est pour cela que j’ai eu des écarts de poids très impressionnants. Parfois, à un ou deux mois d’intervalle, je pouvais perdre jusqu’à 12 kilos”. En effet, on peut dire que ce sont des problèmes assez importants et embarrassants. L’effet yo-yo peut entraîner d’autres problèmes de santé par la suite. Jusqu’où ira-t-elle dans sa quête de la perfection ? Va-t-elle continuer à infliger tout cela à son corps et avoir recours à la chirurgie plastique ?