Valérie Lemercier : L’actrice-réalisatrice de 57 ans crache le morceau sur son flirt avec Franck Dubosc !

aline valerie lemercier


En pleine promotion de son nouveau film “Aline” sur Céline Dion, Valérie Lemercier a révélé dans “50’Inside” qu’elle avait flirté avec l’acteur Franck Dubosc !


Samedi 6 novembre 2021, sous les projecteurs de 50 Minutes Inside, Valérie Lemercier a révélé à Nikos Aliagas qu’elle avait flirté avec Franck Dubosc. Comment l’actrice et réalisatrice de 57 ans s’est-elle retrouvée dans les bras de l’acteur ? On vous dit tout !

Un film à 53 millions d’euros !

aline valerie lemercier


Avec un budget de 23 millions d’euros, la fiction librement inspirée de la vie de Céline Dion sort enfin en salles. Pour incarner la diva à la perfection, elle a étudié ses interviews. Elle est aussi allée la voir en concert. Mais elle n’a pas pu la rencontrer. “J’ai adoré les livres de Georges-Hébert Germain sur Céline Dion et Thérèse Dion. J’ai aussi aimé celui sur Denise Bombardier. Je suis tombée amoureuse de René Angélil. C’est un film sur lui. Mais aussi sur Thérèse Dion, et sur la volonté de ce trio incroyable”, a révélé Valérie Lemercier à nos confrères québécois de La Presse.
Ce film sort à un moment où la chanteuse va mal. L’interprète de My Heart Will Go On vient en effet d’interrompre la tournée organisée à Las Vegas, au grand dam des fans. La diva québécoise est prise en charge par des médecins. Et d’autres experts pour l’aider à se rétablir au plus vite. Elle ne cache pas ses craintes. Car elle risque de ne plus retrouver son public. La diva souffrirait de spasmes musculaires aigus. Ce qui l’empêche de faire le show sur scène, ni même de se préparer pendant les répétitions.

Valérie Lemercier et Franck Dubosc se rencontrent à Rouen


Il y a cinq ans, Céline Dion disait aussi adieu à l’homme de sa vie, René Angelil. C’est lui qui l’a révélée au public et qui a construit sa carrière de chanteuse internationale. En août 2020, Céline Dion a révélé comment sa mort avait transformé sa vie.

“J’ai eu un moment difficile avec la perte de René et la réalisation que j’allais être une mère célibataire. Lui et moi ne faisions qu’un, alors quand il est mort, j’ai perdu une partie de moi-même. Et la vie recommence, vous devez mettre une robe, monter sur scène au Caesars Palace et chanter. Puis vous entrez en studio pour enregistrer. Ce premier album en anglais sans René était si dur”, a-t-elle déclaré dans une vidéo réalisée pour Apple Music.
“J’ai besoin d’être bien et je veux le chanter, mais je veux aussi chanter qu’il n’y a pas un moment où je ne pense pas à toi [René Angelil]. Je mentirais si je disais que je vais bien, je pense à toi au moins 100 fois par jour, mais c’est un nouveau chapitre de ma vie, parce que j’ai encore des rêves”, a-t-elle conclu.

“Je me souviens qu’il avait un torse très poilu”.


Le film s’appelle “Aline”, et non “Céline”. Car il s’agit d’une fiction librement inspirée de la vie de la diva. En pleine promotion pour sa sortie en salles, Valérie Lermercier s’est rendue sur le plateau de 50 Minutes Inside ce samedi 6 novembre 2021. Au cours d’une interview avec Nikos Aliagas, Valérie Lemercier a alors lâché une anecdote croustillante ! Car cette dernière a flirté avec la star du film Camping.

“Nous allons maintenant parler d’un acteur que vous connaissez bien ma chère Valérie Lemercier, vous avez fréquenté l’époque le conservatoire de Rouen. Vous avez fait un film ensemble, bienvenue à bord”, a déclaré le présentateur. L’actrice a immédiatement rebondi, plutôt amusée : “Je vais même vous dire un truc, on a un peu flirté”, a-t-elle confié devant les caméras.

“Pour l’instant, même moi je ne le connais pas beaucoup”.

film celine dion valerie lemercier


“Ah ! Vous avez eu un petit flirt avec Franck Dubosc ? Révélations !”, a-t-il réagi, surpris par cette information. “Un baiser, c’est tout”, a-t-elle tout de même répondu. Mais elle a tenu à apporter le détail suivant : ” Je me souviens qu’il avait le torse très poilu même si nous n’étions pas corps contre corps “. Et de poursuivre : “Nous avions dix-sept ou dix-huit ans, et c’était le petit pot du bout de la classe”.
Quant à ses histoires d’amour, Valérie Lemercier joue toujours la carte de la discrétion. “C’est compliqué pour l’autre de se demander s’il doit ou non être sur la photo (…) Je ne suis jamais sortie avec un acteur. Un homme qui pourrait être trop dans la séduction ne me séduit pas “, avait lâché la réalisatrice dans les colonnes de Gala. Et d’indiquer à propos de son mystérieux amant : “Pour le moment, même moi je ne le connais pas beaucoup.