Philippe Etchebest : Le célèbre chef cuisinier condamné par la justice ! La raison est glaçante

philippe etchebest femme

Mauvaise nouvelle pour Philippe Etchebest. Le chef avait fait un recours abusif contre son voisin qui contestait le permis de construire de son nouveau restaurant. Mais le tribunal de Bordeaux a rejeté son recours, et l’a même condamné !

Philippe Etchebest réclamait de l’argent à son voisin, qui contestait le permis de construire de son nouveau restaurant dans le quartier des Chartrons à Bordeaux. Mais c’est finalement lui qui va devoir mettre la main au portefeuille. Le chef et célèbre juré de Top Chef a été condamné par le tribunal judiciaire de Bordeaux pour le préjudice moral qu’il a lui-même causé à ce même voisin, a-t-on appris par 20 Minutes, ce vendredi 16 avril.

Le chef cuisinier réclamait 2,2 millions d’euros

Au total, l’animateur de l’émission Cauchemar en cuisine doit lui verser 20 000 euros de dommages et intérêts, et 5 000 euros de frais de justice. La justice a estimé que cette assignation avait pour vocation de faire pression sur cette tierce personne, afin qu’elle retire ses demandes d’annulation des permis de construire. Le médiatique meilleur ouvrier de France a donc été débouté, alors qu’il demandait 369 000 euros à son voisin pour “recours abusif”. Mais aussi un peu plus de 1,7 million d’euros “s’il persistait à faire obstacle à [son] programme immobilier”. Pour “atteinte à l’image”, l’ancien rugbyman réclamait également 80 000 euros. Soit un total de 2,2 millions d’euros.

philippe etchebest

Ce restaurant, “le rêve d’une vie”

En mars 2018, Philippe Etchebest avait obtenu un permis de construire pour la réhabilitation d’un immeuble de la rue Rode à Bordeaux. Son objectif étant d’en faire “une épicerie, un salon de thé, un plat à emporter et un restaurant gastronomique, avec logement de fonction et espace de stockage”, est-il précisé dans un jugement de la septième chambre civile du tribunal judiciaire, le 13 avril dernier, relayé par 20 Minutes. Mais le propriétaire d’un appartement voisin, Christophe Chaillet, qui s’estime lésé par la construction d’un mur, avait saisi le tribunal administratif, le 18 novembre 2018, pour faire annuler ce permis de construire.

Moins d’un an plus tard, ce dernier avait obtenu gain de cause. Mais Philippe Etchebest, déterminé à aller au bout de son projet, avait fait appel. Dans les colonnes du journal, en décembre 2019, le chef avait justifié son combat. “Pour moi, c’est le rêve d’une vie ce projet, et je me battrai jusqu’au bout”, avait-il indiqué, avant d’ajouter : “Je veux mon restaurant gastronomique, et si je veux utiliser ma notoriété, c’est pour participer au rayonnement de Bordeaux, pas pour avoir des passe-droits.”

restaurant philippe etchebest

Philippe Etchebest s’oppose au pass sanitaire

Philippe Etchebest n’a pas que des amis dans le milieu de la restauration. Le célèbre chef a reçu quelques critiques de la part d’un collègue de télévision. Ce dernier n’a pas manqué de dénoncer son côté trop plein de “show”. Depuis qu’il a été annoncé par Emmanuel Macron, le pass santé fait débat. L’idée est notamment mal acceptée par Philippe Etchebest, qui l’a tournée en dérision en se déguisant en policier à l’entrée de son restaurant à Bordeaux le 23 juillet dernier. Une façon de montrer son mécontentement qui n’a pas fait l’unanimité.

Dans Le 20h de LCI, jeudi 5 août 2021, le restaurateur Xavier Denamur n’a pas mâché ses mots à l’évocation de son collègue. “Monsieur Etchebest fait de la télé-réalité, moi je suis dans la réalité de l’entreprise. Ce sont deux mondes différents, il faut le savoir. Il fait ce qu’il fait à la télévision, c’est-à-dire qu’il fait du spectacle mais la réalité c’est que ce pass sanitaire peut nous permettre d’éviter une nouvelle fermeture”, s’est-il défendu.

philippe etchebest jeune

Xavier Denamur a poursuivi en rappelant que Philippe Etchebest a été initialement le premier à interpeller le gouvernement pour qu’il rouvre les restaurants au plus vite. “Il a fait tout un discours, on l’a entendu parler au président, on l’a entendu dire ‘il faut rouvrir, il faut rouvrir‘ et le jour où on lui dit de rouvrir, il ne veut pas”, a déclaré le propriétaire de cinq établissements à Paris. Une forme de mauvaise foi selon lui après les nombreuses aides dont a bénéficié leur profession.

“On a été soutenu massivement par le gouvernement, je pense que participer à faire en sorte que tout le monde joue le jeu de manière citoyenne, je pense que c’est un retour au niveau des contribuables, un retour sur l’investissement qu’ils ont fait sur nous”, a-t-il estimé. Il a ajouté : “Et puis, il faut savoir que ce passeport santé est là pour durer jusqu’au mois de novembre peut-être. Si tout le monde est beaucoup plus vacciné, j’espère que nous pourrons ouvrir plus normalement.”

philippe etchebest femme

Philippe Etchebest n’aura en tout cas pas besoin de jouer au gendarme pour l’instant étant donné que son restaurant Le Quatrième Mur a fermé temporairement pour cause de suspicion de Covid-19. “Je ne voulais pas prendre de risques, pour notre personnel et nos clients. J’ai prévenu l’ARS et la médecine du travail, j’ai respecté le protocole, c’était ma responsabilité. Évidemment, cette situation ne me convient pas du tout car nous sommes en pleine saison”, avait-il réagi pour Sud Ouest.

Leave a Reply

Your email address will not be published.