Soixante-dix-sept personnes sont portées disparues au large des côtes de Mumbai

La marine indienne a déclaré qu’elle avait sauvé 184 des 261 personnes à bord.

Trente-cinq personnes ont également été sauvées d’une autre des trois autres barges commerciales bloquées en mer à la suite du cyclone Tauktae.

Tauktae s’est affaibli après avoir touché terre lundi, mais au moins 19 personnes sont déjà mortes dans la tempête.

La barge sinistrée, propriété de la Société indienne du pétrole et du gaz naturel (ONGC), transportait du personnel déployé pour le forage en mer. Lorsque la tempête a frappé, les ancres de la barge ont cédé et il a commencé à dériver.

La marine indienne a monté une énorme mission de sauvetage aérien et maritime pour les travailleurs pétroliers disparus, qui est entravée par d’énormes vagues: “Il y a des vagues de 20 à 25 pieds (six à 7,6 m), les vents sont forts et la visibilité est faible “, a déclaré le porte-parole de la marine, Vivek Madhwal.

“Des navires et des aéronefs ont été déployés pour la mission de recherche et de sauvetage.”

Un porte-parole de la marine a déclaré à la BBC qu’elle avait envoyé trois navires de guerre pour sauver ceux qui se trouvaient à bord des trois barges commerciales bloquées. Deux des barges se trouvent au large de Mumbai, la capitale de l’État du Maharashtra, tandis que la troisième est au large des côtes du Gujarat.

ONGC a déclaré qu’elle avait également déployé des bateaux pour secourir son personnel.

L’une des barges en difficulté, qui transportait des marchandises, était apparemment ancrée et se trouvait à environ 14 km de la côte de Mumbai lorsqu’elle est partie à la dérive lundi. La marine a déclaré que la barge s’était échouée depuis dans une zone rocheuse de la mer. Tout le monde à bord serait en sécurité.

La troisième barge, à environ 92 km de la côte du Gujarat, est attachée à une plate-forme pétrolière. Il y aurait 196 personnes à bord et 100 autres seraient coincées sur la plate-forme.

Leave a Reply

Your email address will not be published.