George Jung, trafiquant de cocaïne incarné par Johnny Depp dans Blow, mort à 78 ans

George Jung

George Jung est mort mercredi matin dans sa ville natale de Weymouth, dans le Massachusetts, selon un message publié sur son compte Instagram officiel.

George Jung, le trafiquant de drogue dont l’histoire a été racontée dans le film biographique sur le crime Blow, réalisé en 2001 par Johnny Depp, est décédé. Il avait 78 ans.

Le décès de Jung a été confirmé sur ses comptes officiels Instagram et Twitter, le premier énumérant les années de sa durée de vie (1942 à 2021) aux côtés d’une citation de Blow, qui a récemment eu 20 ans.

“Que le vent soit toujours dans ton dos et le soleil sur ton visage, et que les vents du destin te portent dans les airs pour danser avec les étoiles”, peut-on lire sur le tweet.

À côté d’une photo de Jung âgé fumant une cigarette fraîchement allumée, le post Instagram a révélé que Jung, qui était connu sous le nom de “Boston George”, est décédé mercredi matin dans sa ville natale de Weymouth, dans le Massachusetts.

George Jung

Jung était connu comme un acteur majeur du trafic de cocaïne aux États-Unis dans les années 1970 et au début des années 1980, en tant que membre du cartel de Medellín fondé par Pablo Escobar.

Il a été arrêté en 1994 et est resté en prison pendant 20 ans. Selon Deadline, après sa libération en 2014, il était toujours en liberté surveillée en novembre.

Bien que les comptes de médias sociaux de Jung n’aient pas indiqué la cause de son décès, TMZ rapporte qu’il souffrait d’une insuffisance rénale et hépatique ces derniers temps.

Le média rapporte également que Jung est mort dans un centre de soins palliatifs avec son ami Roger et sa petite amie Ronda à ses côtés, et qu’il sera incinéré. Il laisse derrière lui sa fille Kristina Sunshine Jung.

Johnny Depp as George Jung in Blow
Johnny Depp as George Jung in Blow
| CREDIT: NEW LINE/AVERY PIX/KOBAL/SHUTTERSTOCK

Based on Bruce Porter’s 1993 book Blow: How a Small Town Boy Made $100 Million with the Medellín Cocaine Cartel and Lost It All, the movie version of Jung’s story was the final film directed by the late Ted Demme.

In 2018, Jung revealed in a Q&A that he was originally hesitant for Depp, 57, to take on his likeness in the film, saying, “Ted told me Johnny played a narc in 21 Jump Street and a half-human, androgynous barber in Edward Scissorhands, so I thought, ‘This isn’t going to work,’ ” according to The Hollywood Reporter.

But Demme “was able to get inside my head and capture my being” — and, as Jung said, Depp supported not going with a “Hollywood fantasy” angle.

“Johnny got angry and said, ‘The guy’s right here, he’s still alive, so if you can’t do it right, then you can take your money and shove it up your ass,’ ” he added.

Leave a Reply

Your email address will not be published.