Recette de spaghetti aux fruits de mer

Recette de spaghetti aux fruits de mer

Des pâtes italiennes classiques aux fruits de mer, avec des palourdes, des moules, des crevettes, des calamars et des tomates fraîches.

Pourquoi cela fonctionne ?

En cuisant les fruits de mer par étapes, on s’assure que tous les composants sont à leur meilleur dans le plat final.

La cuisson des pâtes à la manière d’un risotto, une technique connue sous le nom de spaghetti risottati, signifie que les spaghettis absorbent la saveur du bouillon de crustacés.

Le jus de palourdes en bouteille intensifie la saveur naturelle des coquillages cuits à la vapeur.

RENDEMENT : 4 à 6 personnes

TEMPS D’ACTIVITÉ : 30 minutes

TEMPS TOTAL : 1 heure

Ingrédients

  • Sel kasher
  • 450 g de petites palourdes fraîches, comme les palourdes américaines, les palourdes japonaises ou les coques, frottées.
  • 450 g de moules, nettoyées et écaillées
  • 60 ml (1/4 tasse) d’huile d’olive extra-vierge, divisée, plus un supplément pour l’arrosage
  • 3 échalotes moyennes (environ 120 g), finement tranchées
  • 4 gousses d’ail (20g), émincées
  • 1/2 cuillère à café de flocons de poivre rouge
  • 1 tasse (240ml) de vin blanc sec
  • Une bouteille de 240 ml de jus de palourdes
  • 340 g de spaghetti, spaghettoni ou linguine secs
  • 225 g de grosses crevettes, décortiquées, déveinées et coupées en deux dans le sens de la largeur.
  • 225 g de calamars nettoyés, le corps tranché en anneaux de 2 cm d’épaisseur, les petits tentacules laissés entiers, les plus gros coupés en deux.
  • 225g de tomates cerises, coupées en deux
  • 1/2 tasse (30g) de feuilles de persil frais et de tiges tendres, hachées
  • 2 cuillères à soupe (30ml) de jus de citron frais provenant de 1/2 citron

Instructions

1. Remplissez un grand bol d’eau froide et incorporez suffisamment de sel pour qu’il soit aussi salé que la mer (une solution salée à 3 %, en poids, est un bon ratio). Ajouter les palourdes et laisser reposer pendant 30 minutes. Retirez les palourdes du bol et jetez l’eau sableuse. Rincez le bol et répétez ce processus de purge jusqu’à ce que les palourdes ne libèrent plus de sable dans l’eau (généralement 2 à 3 cycles de purge). Jeter toutes les palourdes qui sont béantes et qui refusent de se refermer lorsqu’on les tape. Mettez-les de côté.

Fruits de mer

2. Chauffer 3 cuillères à soupe (45ml) d’huile dans une poêle à feu moyen-élevé jusqu’à ce qu’elle scintille. Ajouter les échalotes, saler légèrement et faire cuire, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les échalotes commencent à ramollir, environ 5 minutes. Ajouter l’ail et les flocons de piment rouge et cuire, en remuant constamment, jusqu’à ce qu’ils soient parfumés, environ 30 secondes.

Échalotes

3. Ajouter le vin et les palourdes, augmenter le feu à élevé, couvrir et cuire, en secouant fréquemment la poêle, pendant 4 minutes. Découvrir et, à l’aide de pinces, transférer les palourdes qui se sont ouvertes dans un bol moyen ; couvrir le bol d’une feuille d’aluminium pour le garder au chaud. Ajouter les moules dans la poêle, couvrir et poursuivre la cuisson, en secouant fréquemment la poêle et en la découvrant pour remuer et vérifier les coquillages toutes les 45 secondes, jusqu’à ce que les palourdes et les moules soient toutes ouvertes, soit 2 à 3 minutes de plus. À l’aide de pinces, transférer rapidement les coquillages dans un bol et couvrir ; laisser les aromates et le liquide dans la poêle.

Fruits de mer

4. Ajouter le jus de palourdes et 2 tasses (475 ml) d’eau dans la poêle et porter le mélange à ébullition à feu vif. Ajouter les spaghettis et cuire, en remuant constamment pendant les 30 premières secondes pour empêcher les nouilles de coller, puis en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les pâtes commencent à avoir une certaine souplesse et soient ramollies à l’extérieur, mais bien loin d’être al dente et encore crues au centre, environ 3 minutes de moins que le temps indiqué sur l’emballage. Ajouter de l’eau par incréments de 1/4 de tasse (60 ml) au besoin pour s’assurer que les pâtes cuisent uniformément et ne collent pas au fond de la casserole.

Spaghetti

5. Entre-temps, retirer la chair d’environ la moitié des coquilles de palourdes et de la moitié des coquilles de moules ; jeter les coquilles vides et remettre les palourdes et les moules écaillées dans le bol avec le reste des crustacés. Couvrir pour garder au chaud.

Coquilles de moules

6. Lorsque les pâtes sont tout juste ramollies à l’extérieur, ajouter les crevettes, les calmars et les tomates dans la poêle. Continuer à cuire, en remuant et en remuant, jusqu’à ce que les crevettes et les calmars soient tout juste cuits, de 2 à 4 minutes.

Crevettes, calmars et tomates

7. Ajouter toutes les moules et les palourdes, ainsi que les jus accumulés, et continuer à cuire, en remuant et en remuant constamment, jusqu’à ce que tous les fruits de mer soient bien cuits et que les pâtes soient al dente, environ 1 minute ; ajouter de l’eau, 2 cuillères à soupe (30 ml) à la fois, si la sauce réduit trop et devient sèche ou grasse. Retirer du feu, ajouter le persil et le jus de citron, et remuer rapidement pour incorporer le tout. Assaisonner de sel au goût.

Spaghetti aux fruits de mer

8. Transférer dans un grand bol de service ou diviser dans des bols de service individuels, en disposant les moules et les palourdes sur le dessus des pâtes. Arroser avec les 15 ml (1 c. à soupe) d’huile restants et servir.

Spaghetti aux fruits de mer

Équipement spécial

Grande poêle avec couvercle

Leave a Reply

Your email address will not be published.